Vous-êtes ici: AccueilInfosDiaspora2021 06 04Article 600247

Diasporian News of Friday, 4 June 2021

Source: www.camerounweb.com

URGENT: l'assassinat de Maurice Kamto en préparation à Paris

'Si Kamto met pieds en France, nous on va le mettre au sol' play video'Si Kamto met pieds en France, nous on va le mettre au sol'

• L’auteur n’est nul autre qu’un membre du mouvement « Les Patriotes » proche du pouvoir de Yaoundé

• Il appelle à l’assassinat du Prof Maurice Kamto lors de sa visite dans la capitale française

• pour produire la vidéo, l'auteur aurait perçu la somme de 8000€ auprès de l'ambassade du Cameroun à Paris



La vidéo est devenue virale sur les réseaux sociaux depuis sa diffusion le jeudi 03 juin 2021.

Selon les recoupements de la rédaction de camerounWeb l’auteur n’est nul autre qu’un membre du mouvement « Les Patriotes » proche du pouvoir de Yaoundé.

Le nommé Aaron Banderas, de son vrai nom AARON BOH MASSOK appelle à l’assassinat du Prof Maurice Kamto lors de sa visite dans la capitale française le 03 juillet prochain.
"Si Kamto met pieds en France, nous on va le mettre au sol... Moi j'ai déjà appelé ma mère pour lui dire que je veux prendre mes responsabilités, même si je dois aller en prison pour 10 ou 15 ans" déclare-t-il.

Une source proche de la Brigade anti sardinard (BAS) l’auteur aurait produit cette vidéo en début de cette semaine après avoir perçu la somme de 8000€ auprès de l'ambassade du Cameroun à Paris, afin d’imprimer des tee-shirt de propagande '' Kamto Irrecevable à Paris'', qui seront gratuitement offert avec une somme de 50€, à tous ceux qui se joindront à eux ».

Il faut souligner que, dans le cadre de ses activités politiques, le président national du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) prévoit se rendre en Europe notamment en France pour y rencontrer des membres de la diaspora camerounaise afin d’échanger sur l’actualité sociopolitique du pays et évidemment l’épineux problème lié à la gestion des fonds de l’initiative Survie Cameroun lancée dans le cadre de la lutte contre le coronavirus et qui a connu une massive participation financière des Camerounais à travers le monde entier.

Cette visite fera suite à une série de démissions observée depuis un certain moment au MRC.

En effet, quelques jours après la démission du Docteur Christian Fouelefack, c'était le tour de Murielle Feugou de prendre ses distances avec le président du MRC. Dans sa lettre au bureau départementale du MRC en Allemagne, Mme Feugou n'a pas donné les raisons de sa démission, mais elle a expliqué que cette dernière était immédiate.

C'était la troisième démission qu'enregistre le MRC en deux semaines. Celle du Dr Fouelefack, s'est déroulée la semaine dernière. Dans sa lettre, cet enseignant qui a été l'un des militants des premières heures du MRC sous Kamto n'a aussi donné aucune explication à sa démission du parti. Il a juste informé Maurice Kamto de sa décision et a souhaité une bonne chance à ce dernier pour la suite.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter