Vous-êtes ici: AccueilActualitésDiaspora2021 08 17Article 614023

Diasporian News of Tuesday, 17 August 2021

Source: www.camerounweb.com

Tentative de kidnapping de Brenda Biya: ce que la fille du président n'a pas révélé!

Brenda Biya, fille du président camerounais play videoBrenda Biya, fille du président camerounais

• Brenda Biya a annoncé avoir été victime d'une tentative d'enlèvement

• Wilfried Ekanga et Patrice Nouma n'y croient pas

• Ils estiment que ce délire est du à sa consommation abusive de drogues



Dans une vidéo qu'elle a mis en ligne et dans laquelle elle pleurait sans montrer son visage, Brenda Biya annonce qu'elle a échappé à une tentative de kidnapping. "Dieu a sauvé ma vie. On a essayé de me kidnapper!!! Je suis à mon troisième traumatisme. je ne sais pas pourquoi ces gens veulent me tuer", déclare Brenda Biya. Nombreux sont ceux qui ne croient pas une once de cette histoire de kidnapping de la fille du président Biya. Parmi ces personnes figurent Wilfried Ekanga et Patrice Nouma.

Les deux hommes ont du mal à croire à une tentative de kidnapping de Brenda Biya. "Qui a kidnappé Brenda dans ses rêves ? Comment une jeune fille peut-elle autant délirer alors que son tout-puissant papounet veille au grain ? Le plus beau, le meilleur choix pour le Cameroun est-il soudain absent pour sa progéniture ? Où est Paul Biya ?", a écrit Wilfried Ekanga.

Quant à Nouma, l'ex-garde du corps de Chantal Biya, il est allé plus loin dans ses analyses. Après avoir admis que Brenda Biya délire complètement mais que ce serait à cause des stupéfiants qu'elle consomme à outrance qui lui donne ces hallucinations. "Tout se passe dans sa tête", déclare-il , en estimant que c'est depuis toute jeune que la fille du président s'est adonnée à cette consommation de drogues à Los Angeles. Il dit avoir d'ailleurs fait cas de ce problème en privé à qui de droit concernant cette dérive de la jeune fille mais il a été proprement insulté.


Brenda Biya dans la dite vidéo a accusé les personnes de son entourage notamment sa gouvernante et son chauffeur de plannifier son enlèvement et qu'elle est à son troisième traumatisme. "C'était la gouvernante et le chauffeur. (...). Je suis de retour dans mon hôtel. J'ai couru et je suis tombé sur des policiers. Mon frère me disait que les gens qui travaillent pour nous veulent nous kidnapper. Et il l'avait dit à ma mère. Je n'ai pas pris ça au sérieux parce que je ne savais pas que ça allait m'arriver." s'est-elle confiée.

L'ex garde du corps de Chantal Biya s'indigne de la situation que vivent Brenda Biya et son frère Junior qui ne sont d'après lui que la conséquence des mauvaises pratiques spirituelles de son père. Il s'inquiète pour l'état de santé de Brenda Biya et a peur " qu'elle ne se jette d'un étage croyant qu'elle se jette dans une piscine".