Vous-êtes ici: AccueilActualitésDiaspora2021 08 12Article 613288

Diasporian News of Thursday, 12 August 2021

Source: www.camerounweb.com

Suisse : la justice rejette (encore) les recours de 6 gardes de Paul Biya

La justice rejette (encore) les recours de 6 gardes de Paul Biya La justice rejette (encore) les recours de 6 gardes de Paul Biya

• Ils avaient brutalisé u journaliste de la RTS

• Ils ont été condamnés à des peine de prison avec sursis

• Tous leurs recours ont été improductifs



Condamnés à plusieurs mois de prison avec sursis en Suisse, six gardes du corps de Paul Biya perdent à nouveau un procès devant la justice helvétique. En juillet 2019, les « protecteurs » du président de la République camerounais étaient reconnus coupables « contrainte et appropriation illégitime ». Ils avaient violemment brutalisé un journaliste de la RTS qui couvrait une manifestation de la diaspora camerounaise.

Les six gardes (une femme et 5 hommes) ne bénéficiant d’aucune immunité diplomatique multiplient les recours pour annuler l’ordonnance pénale qui pourrit leur casier judiciaire. Ils avaient dans un premier saisi la chambre pénale de la cour de justice sans avoir gain de cause. Selon le journal suisse Tribune de Genève, le tribunal fédéral aussi vient de rejeter une partie de leur requête. La cour refuse de reconnaître l’immunité diplomatique aux hommes de Paul Biya.

« Le Tribunal fédéral siège normalement à trois juges. Ici, il a statué à cinq juges, ce qui est le cas en particulier quand il doit trancher une affaire de principe. La question de l’immunité se posait donc sérieusement. Condamnés par ordonnance pénale, les agents avaient fait opposition, arguant de l’immunité qui empêchait toute poursuite pénale. Le TF a écarté cette objection. Reste le fond que le Ministère public doit maintenant instruire », a indiqué, Robert Assaël, l'avocat de l’un des éléments de la sécurité de Paul Biya.

Nouvelle manifestation Anti-Biya

La diaspora camerounaise a obtenu l’accord des autorités sécuritaires genevoises pour organiser une nouvelle marche de protestation contre le séjour de Paul Biya à l’hôtel Intercontinental. Les activistes sont attendus le 28 août 2021 à la place des Nations à Genève. Contrairement aux premières manifestations où la Brigade Anti-Sardinards escomptait 5000 manifestants, l’évènement du 28 août accueillera entre 500 et 1000 personnes. Les manifestants sont autorisés à déambuler avec les drapeaux et banderoles mais la distribution des tracts est prohibée. Paul Biya est en court séjour privé à Genève depuis le 11 juillet 2021 soit 1 mois jour pour jour.

CamerounWeb vous propose le programme de la marche du 28 août publié par Patrice Nganang

Nombre de personnes attendues : entre 500 et 1000 pax
Plan horaire:

· 14h00: début du rassemblement
· 16h00: départ du cortège selon itinéraire ci-joint
· 16h30: arrivée du cortège devant l'UNHCR et sit-in de 15 minutes maximum
· 16h45: départ pour la place des Nations
· 17h00: arrivée sur la place des Nations
· 19h00: fin de la manifestation

Nous devons nous-même veiller à la sécurité le jour de la manifestations.
Un véhicule avec la sonorisation est autorisée pendant le cortège.
Les personnes qui viennent avec des cars doivent s’annoncer afin que des places de stationnement leurs soient indiquées.

Les banderoles et drapeaux sont admis. La distribution des tracts est interdite.
Une autre séance est prévue avec la police le 25 août, le cas échéant, pour caler les derniers détails de la manifestation.

Hilaire et moi coordonnons l’organisation sur place et aurons besoin de contributions des différentes délégations pour mieux planifier l’évènement. Nous y reviendrons mais n’hésitez pas à être proactifs.ves.