Vous-êtes ici: AccueilInfosDiaspora2020 02 10Article 490876

Diasporian News of Monday, 10 February 2020

Source: Camerounweb.com

Près de 20 camerounais abandonnés en prison au Tchad

Une situation triste d'incarcération que l'Etat camerounais fait vivre à ses ressortissants au Tchad. Malgré les innombrables courriers envoyés au ministre Lejeune Mballa Mballa, aucun retour officiel n'a été reçu jusqu'alors. Une injustice décriée par le lanceur d'alerte Bertolt sur la toile dont voici la contenue.


Nous apprenons que 15 camerounais sont incarcérés depuis plus d'un an sans être jugés. Ces derniers ont fait recours à l'ambassadeur du Cameroun au Tchad a plusieurs reprises sans suite.

Certains parmi eux sont incarcérés pour des problèmes de moins de 1million de FCFA (motif abus de confiance) des problèmes d'homicide involontaire , des problèmes de défaut de CNI. L’ambassade du Cameroun à N’Djamena n’a trouvé aucun intérêt à apporter la moindre solution à leurs problèmes.

Plusieurs courriers ont déjà été adressés à l’ambassade sans suite.

A quoi servent même ces gens sérieusement. Voilà les étudiants camerounais à Wuhan qui sont en danger de mort et ce gouvernement est incapable d’affréter un avion pour les rapatrier. Ils ont carrément déserté l’ambassade du Cameroun à Pekin.

Le devoir d’une ambassade n’est principalement de fabriquer les passeports mais d’assurer la sécurité de ses ressortissants.