Vous-êtes ici: AccueilActualitésDiaspora2021 08 10Article 612844

Diasporian News of Tuesday, 10 August 2021

Source: www.camerounweb.com

Espagne: guerre entre la diaspora camerounaise et l’ambassadeur

Manifestation anti Biya en Suisse Manifestation anti Biya en Suisse

• La dispora camerounaise en Espagne souhaite organiser une manifestation le 13 août prochain

• L'ambassadeur du Cameroun en Espagne accuse la diaspora de vouloir ternir l'image du Cameroun

• L'organisateur de la manifestation souhaite changer le Cameroun




En Espagne, la diaspora camerounaise et l’ambassadeur du Cameroun se divisent autour d’une manifestation.

Alors qu’elle souhaite organiser une manifestation le 13 août prochain, la diaspora camerounaise s’est vu refuser le droit de manifester par le diplomate camerounais dans le pays. Cette manifestation qui doit se dérouler devant l’ambassade du Cameroun en Espagne vise selon les organisateurs à dénoncer la difficulté voire l’impossibilité à s’inscrire sur les listes électorales en Espagne, exiger la fin de la guerre au Nord-Ouest et au Sud-Ouest, stopper l’immigration illégale et la réforme consensuelle du système électoral.

Pour S.E Paulin G.R. Yanga , ladite marche vise en réalité à porter un coup à l’image des institutions camerounaises et à celle de Paul Biya. « L’ambassade du Cameroun auprès du Royaume d’Espagne à Madrid porte à la connaissance de la communauté camerounaise vivant en Espagne, qu’il a été porté à son attention la parution dans les réseaux sociaux d’un post sous forme de tract appelant à une grande manifestation devant l’ambassade du Cameroun à Madrid le 13 août 2021 », indique l’ambassadeur qui a donc décidé d’interdire la manifestation.

« La manifestation projetée par Monsieur Joseph Bamou est inopportune et sans objet ; l’argument invoqué par lui procède de sa volonté de s’illustrer négativement comme à son habitude par des actions de nuisance à l’endroit des institutions camerounaises et de celui qui les incarne », ajoute l’ambassadeur dans un communiqué.

Les arguments de l’ambassade du Cameroun en Espagne sont rejetés par Joseph Bamou, activiste camerounais basé en Espagne depuis 2003 et organisateur de la manifestation. Il affirme n’être animé que la seule volonté de changer son pays.

Pour l’instant, difficile de savoir si Joseph Bamou et ses compatriotes iront contre l’interdiction de l’ambassadeur ou pas.