Vous-êtes ici: AccueilActualitésDiaspora2021 05 24Article 598318

Diasporian News of Monday, 24 May 2021

Source: www.camerounweb.com

Dorothée Nnomo-Rey : la prostituée camerounaise poignardée à mort en France (vidéo)

La prostituée camerounaise poignardée à mort en France play videoLa prostituée camerounaise poignardée à mort en France

• Dorothée Nnomo-Rey était une prostituée camerounaise

• Elle poignardée à mort dans son camion

• Ses présumés assassins sont blanchis par la justice française




L’auteur de l’agression de Dorothée Nnomo-Rey ne sera jamais connu. En janvier 2015, Daniel Joblot et Serge Mazoyer les deux retraités qui étaient accusés d’avoir commis l’assassinat de la prostituée furent blanchis par la justice française.

Les faits remontent en 2011. Dorothée Nnomo-Rey fut retrouvée morte dans son camion à Saône-et-Loire. Son corps présente plusieurs coups de couteaux. Quelques semaines après le drame, une autre Camerounaise fera objet d’une agression similaire dans la même région mais parviendra à échapper au pire.
La description qu’elle a faite de son bourreau mènent les enquêteurs sur la piste de Daniel Joblot , un propriétaire terrain bien connu à Saône-et-Loire. Mis sur écoute, celui-ci demandera à son copain Serge Mazoyer ne rien dire à la police. Les deux personnes seront inculpées pour l’assassinat de Dorothée Nnomo-Rey et feront plusieurs mois en détention préventive. Entre temps Daniel Joblot avoue avoir fait un tour devant le camion de Dorothée Nnomo-Rey pour dit-il, sympathiser avec la nouvelle voisine.

Les deux accusés vivent mal leur interpellation et clament leur innocence. Pour eux, il s’agit d’une erreur jud
iciaire. Quatre ans après les faits, la justice leur donne finalement raison.
« Rien n'a pu conforter les soupçons» qui pesaient sur eux, a déclaré le procureur , confirmant une information du Journal de Saône-et-Loire. Les deux hommes ont été placés sous le statut de témoin assisté comme le veut la procédure », avait écrit le journal français Le Parisien en janvier 2015.

Les Camerounaises et la prostitution

Les prostituées camerounaises sont bien connues des services de police en France. En 2019, trois prostituées camerounaises avaient comparu devant le tribunal des Sables-d’Olonne pour travail dissimulé. « L’une d’entre elles s’est aussi vue reprocher des faits de proxénétisme aggravé avec pluralité des victimes et récidive, puisqu’elle avait déjà été condamnée pour des faits similaires en 2010 par le tribunal de la Rochelle », révèle uest-france.fr

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter