Vous-êtes ici: AccueilActualitésDiaspora2021 09 23Article 619804

Diasporian News of Thursday, 23 September 2021

Source: www.camerounweb.com

Diaspora : Christian Bomo crée un mouvement Anti-BAS

Christian Bomo declare la guerre à la BAS Christian Bomo declare la guerre à la BAS

• Christian Bomo declare la guerre à la BAS

• Il invites les artistes chassés par la BAS à revenir en France

• Il promet une assistance juridique à tous ces derniers


L’avocat camerounais Christian Bomo digère mal le succès du concert de l’artiste Valsero tenu le 18 septembre au Zenith de Paris. L’ex sympathisant de Maurice Kamto invite tous les artistes dont les spectacles avaient été perturbés par la Brigande Anti Sardinards (BAS) à revenir. Il s’engage à leur porter assistance gratuitement.

« Suite aux menaces des ethno fascistes Bamileke de la diaspora , proches de Monsieur Kamto Maurice, contre tous les artistes camerounais d'autres tribus, accusés de ne pas se soumettre et faire allégeance à Kamto Maurice, nous les informons que nous avons mis en place ce jour, une assistance juridique bénévole pour sécuriser en relation avec les autorités judiciaires françaises , la culture camerounaise ,mise en danger par ces pieds-plat. », a-t-il déclaré.

L’avocat promet des poursuites pénales contres les activistes qui tenteront encore de perturber les évènements culturels organisés par les camerounais de la diaspora. « Ils peuvent donc venir prester librement et tranquillement en France. Nous y veillerons. À ces énergumènes, nous leur rappelons qu'ils seront interpellés et poursuivis individuellement par la justice pénale française, à la moindre menace contre les artistes camerounais, toutes origines confondues, pour entrave à leur liberté de travail, conformément aux articles 431 et suivants du code pénal français dont capture ci-jointe », précise-t-il.