Vous-êtes ici: AccueilActualitésDiaspora2021 09 27Article 620584

Diasporian News of Monday, 27 September 2021

Source: www.camerounweb.com

Armand Zorn, de Yaoundé au Bundestag

Armand Zorn, camerounais d’origine, il est élu au parlement Allemand Armand Zorn, camerounais d’origine, il est élu au parlement Allemand

• Armand Zorn, camerounais d’origine, il est élu au parlement Allemand

• Il a été élu dans la ville de Francfort

• Son parti le SPD est le gagnant de cette élection



Les électeurs allemands se sont rendus aux urnes, ce dimanche 26 septembre, pour tourner la longue page Merkel à l'occasion du scrutin législatif le plus indécis de leur histoire, opposant des sociaux-démocrates et des conservateurs au coude-à-coude. Parmi les députés qui font leur entrée au Bundestag se trouve un jeune Allemand d’origine camerounaise. Son nom, Armand Zorn.

Il a été élu à Francfort sous la bannière du parti social-démocrate (SPD) qui a d’ailleurs remporté les élections législatives, marquant la fin de l’ère Merkel avec 25,7% des suffrages.
« En tant que candidat ayant le plus de premiers votes dans la circonscription de 182, j’ai été élu directement au Bundestag allemand. Ce soutien et cette confiance de tant d’électeurs me touchent et me submergent. Je voudrais remercier tous ceux qui m’ont donné votre voix. Mais je considère aussi cette confiance comme un énorme engagement : l’engagement maintenant au Bundestag allemand avec toutes les forces pour une plus grande protection du climat et de l’environnement, la justice sociale, une économie forte avec de bons salaires et des conditions de travail pour tous, de bonnes pensions, une coopération internationale équitable et d’utiliser plus de vitesse dans la numérisation de notre pays pour rendre notre pays plus moderne, efficace, durable et juste », a publié le nouveau député.

« Nous vivons un changement structurel dans l'économie et la société : la mondialisation, le changement climatique, la numérisation et, last but not least, la pandémie de corona créent un sentiment d'insécurité et d'inquiétude chez de nombreuses personnes. Nous avons besoin d'une politique qui donne aux gens un sentiment de sécurité et de liberté afin que l'avenir soit façonné avec confiance. Je me bats pour une politique qui rend le changement juste, sûr et durable. Les gens de notre ville me tiennent à cœur. Représenter courageusement et haut et fort vos préoccupations à Berlin, vous donner le parole, tel est la motivation de mon engagement politique. Me battre pour améliorer notre vie est ce qui me motive. A travers de nombreuses conversations avec des particuliers, mais aussi avec des représentants d'associations et d'organisations, j'ai reçu de nombreuses suggestions pour une vie meilleure, juste, sûre et durable à Francfort. J'aimerais aussi vous écouter, mais j'aimerais aussi m'y attaquer et contribuer à façonner un avenir meilleur », peut-on lire sur son site officiel.


Bien qu’il soit né au Cameroun notamment à Yaoundé en 1988, il a très vite rejoint l’Allemagne alors qu’il n’avait que 12 ans. Il a un parcours assez exemplaire et impressionnant. Il a étudié le droit des affaires et les sciences politiques à Halle (Saale), Paris, Chongqing (Chine), Constance et Bologne. De 2012 à 2015, il a travaillé au ministère fédéral des Finances, à l’Assemblée nationale française et à la Commission européenne. De 2015 à 2021, il a travaillé comme consultant en gestion d’entreprises à Francfort et exerce comme chef de projet de la transformation digitale et de la durabilité économique depuis 2021.

Une fierté pour l’Afrique et le Cameroun. Seulement, il travaillera premièrement pour son pays d’accueil, l’Allemagne.