Vous-êtes ici: AccueilActualitésDiaspora2021 09 09Article 617818

Diasporian News of Thursday, 9 September 2021

Source: www.camerounweb.com

'Après 20 ans de vie avec la mère de ses enfants, il l'abandonne et va vivre avec sa maîtresse '

Le mari et sa  femme Le mari et sa femme

• La toile s'enflamme suite au grand déballage d'une dame sur son mari Camerounais

• Elle déclare être abandonnée, abusée et jeté de la maison familliale avec ses six enfants

•Elle a passé 20 ans de vie commune avec son mari et trois sans de vie seule avec ses enfants



Après 20 ans de vie avec la mere de ses enfants, il l'abandonne et va vivre avec sa maîtresse. En effet, l’histoire qui bouleverse la toile africaine en ce moment est celle d’une jeune dame qui fait la rencontre d’un jeune homme alors qu’il traînait SDF dans les rues de Paris. Elle va l’aimer malgré sa condition, lui offre un toit et l’aide à avoir les papiers. 20 ans de vie commune ou la dame en bonne « Soumise » accepte les multiples infidélités de son mari, les bastonnades.

Faut bien croire qu’elle a bien assimilé la leçon de sa mère qui lui disait que la femme doit apprendre à souffrir en silence pour préserver son foyer. De cette relation tumultueuse digne d’un FILM D’HORREUR va néanmoins naître quatre enfants. Bien que marié en France ou la polygamie est interdite, madame se soumet à la volonté de son mari d’avoir une ou plusieurs autres épouses. C’est dire qu’elle est prête à tout pour garder son homme. Ce dernier va d’ailleurs pousser le vice en allant au Cameroun chercher une autre femme qu’il viendra imposer dans la même maison à son épouse en France.

Il vit donc sa polygamie de fait dans un pays ou c’est absolument interdit sans que madame n’ose broncher. Elle va même lui trouver un capital pour lancer une entreprise au Cameroun. Monsieur lui ayant promis qu’il est entrain de préparer leur avenir dans son pays où ils retourneront couler leurs vieux jours dans le bonheur absolu. Madame y croit ! Très récemment, elle va donc aller s’installer au Cameroun pour un an pour suivre les travaux de construction de leur maison. Dès son retour en France, monsieur son mari pousse la cruauté à son extrême et installe une autre femme dans la maison que son épouse et lui venaient de construire.

Il abandonne la femme après 20 ans d’union avec quatre enfants, les dettes de plus de 21.000 euros et non sans lui cracher au visage : « Regarde comment tu es moche, tu pensais vraiment que je pouvais finir ma vie avec toi? C’est terminé entre nous, tu mets les pieds au Cameroun, je te tue… », a-t-il déclaré à sa femme. Cette dernière qui n’est pas d’origine camerounaise est au bord du suicide est entrain de pleurer partout sur les réseaux sociaux, pendant que monsieur son mari se la coule douce dans les bras de sa nouvelle Juliette de 25 ans d’âge.



L'artiste ivoirien MOKOBE et le Général Makosso Camille se sont proposés d'aider la Dame, déclare Flore de Lille

Chers frères et soeurs il est vrai que dans une telle situation il faut écouter les deux parties je comprends mais sur cette affaire je ne suis pas dans la position d'un juge , une femme est blessée abusée humiliée et mon devoir c'est de l'aider à au moins récupérer ce qui lui vient de droit . Je n'ai pas de faveur a faire a ce monsieur parcequil est camerounais , vous me connaissez je ne fonctionne pas comme ça.

C'est une victime et je me dois de l'aider avec ma modeste page a ce qu'elle retrouve un peu d'espoir. Connaissant comment ce monsieur a l'art de la Tchatche il viendra nous noyer pour qu'on abandonne ce combat et donne tord a la victime .
Un avocat n'écoute pas les deux parties , un avocat écoute et croit a sa cliente point.Si Mr Patrick veut se faire entendre soit il place sa camera, ou il va chez un autre bloggueur donner sa version, car ici, il s'agit d'une Femme abusée et humiliée qui souhaite juste récupérer son investissement et surtout que son mari paie ses nombreuses dettes et que les pensions alimentaires de ses enfants soient versées.
Nous faisons appel aux âmes de bonne volonté qui connaissent des avocats au cameroun. Un grand merci d'avance déjà à l'artiste ivoirien MOKOBE qui s'est proposé d'aider la Dame . Merci aussi au Général Makosso Camille qui a promis donner 1000 euros à la Dame.