Vous-êtes ici: AccueilInfosCrime & Punishment2020 12 04Article 560243

Crime & Punishment of Friday, 4 December 2020

Source: Cameroon Info

Yaoundé: une jeune femme tue un homme d'affaires pour réaliser son rêve de voyage

Elle a été arrêtée et présentée par les éléments de la brigade de gendarmerie de Mimboman à Yaoundé, le 3 décembre 2020.

Derrière son apparence typiquement masculin, jeans et pull over, se cache une femme déterminée à voir Paris à tout prix. Dorcas Ngouetche a jeté son dévolu sur un véhicule à vendre qui, pour elle, était le moyen idéal de réaliser son rêve.

«Elle voulait arracher sa richesse. Son objectif était de s'emparer du véhicule et voyager», fait savoir Julien Nnengue, Commandant de la brigade de gendarmerie de Mimboman.

Elle planifie son opération. Celle-ci se rapproche du propriétaire du véhicule, Euloge Yansi Kambeu, homme d'affaires, et se fait passer pour une cliente intéressée. La jeune Dorcas use de son charme et parvient à convaincre ce dernier à poursuivre la discussion dans une chambre d'hôtel. Après une autre ruse, elle lui offre un verre, qui lui sera fatal.

«Elle va aller aux toilettes, ressortir et lui dire qu'il n'y a plus de papier toilette. Il va aller à la réception pour en chercher. À son retour, elle lui offre un verre, qu'il va boire sans se douter de quelque chose. Il va par la suite s'endormir. Mais c'était le sommeil du non retour», relate l'adjudant chef.

Après son forfait, elle cache le corps sous lit, appelle une de ses copines et son beau-frère, les trois disparaissent avec le véhicule et le téléphone portable de la victime.

Le lendemain matin, le service de nettoyage de l'hôtel va découvrir le corps sans vie sous le lit. Le responsable de l'hôtel, situé au quartier Elig-Essono, alerte de ce pas les éléments de la brigade de gendarmerie de Mimboman. Sous la coordination du chef d'escadron Baudoin Gweha, commandant de compagnie de Yaoundé 3, ils vont mettre en branle une opération pour les traquer.

«Nous nous sommes servis du téléphone volé de la victime. Et nous le localisons au quartier Ahala. C'est comme ça qu'on parvient à mettre la main sur elle et ses complices. Et nous avons pu récupérer le véhicule». Le rêve de la suspecte vire au cauchemar et se termine malheureusement derrière les barreaux.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter