Vous-êtes ici: AccueilActualitésActualités Criminelles2021 09 03Article 616912

Actualités Criminelles of Friday, 3 September 2021

Source: www.camerounweb.com

Yaoundé: il sodomise ses trois garçons y compris un bébé de deux mois

Les faits ont été rapportés par sa femme play videoLes faits ont été rapportés par sa femme

• Le criminel se trouve actuellement détenu à la prison centrale de Kondengui

• C'est un Nigérian résidant au Cameroun

• Les faits ont été rapportés par sa femme



La scène s’est produite à Yaoundé, la capitale politique du Cameroun.

Il s’agit du nommé Francis IGWE, Nigérian résidant au Cameroun. Ce dernier a été interpellé pour avoir entretenu des rapports sexuels avec ses trois garçons y compris un bébé de deux mois.

Selon nos confrères d’ABK radio, qui ont relayé l’information, d’après les témoignages de la mère des victimes qui s’est présentée sur un plateau de télévision hier mercredi 1er septembre 2021, elle vivait avec cet homme avec qui elle s’est traditionnellement mariée au Nigéria lorsqu’un jour, tous deux ont décidé de venir vivre au Cameroun. C’est ainsi que Francis Igwe, va, pour des motivations qui n’ont pas encore été révélées à la presse, se mettre à abuser sa propre progéniture.

Le criminel se trouve actuellement détenu à la prison centrale de Kondengui pendant que l’affaire suit son cours.



CRIME A BAMENDA: DE RETOUR DE DUBAÏ, IL TUE PUIS DEMEMBRE SA TANTE

Le drame s’est produit le lundi 30 août 2021 à Menka street 2, Mile 5 Nkwen dans la commune de Bamenda III.

Il s’agit d’un jeune homme d'une trentaine d'années qui a tué et démembré sa tante. Arrêté et violemment bastonné par les habitants dudit quartier, il a été sauvé de justesse par les éléments des forces de sécurité qui l’ont conduit à un poste de police de la commune

Pour l’heure l’on ignore les vraies raisons de ce meurtre qui a laissé la population de Bamenda 3 sans voix.

Des sources concordantes révèlent que le jeune homme a été rapatrié de Dubaï et s'est rendu à Bamenda pour vivre avec sa tante qu’il a finalement tuée. Il serait aussi un toxicomane et aurait fait passer des nuits blanches à la population du kilomètre 5.

La police a ouvert une enquête en vue de déterminer les motifs de ce