Vous-êtes ici: AccueilActualitésActualités Criminelles2021 09 27Article 620464

Actualités Criminelles of Monday, 27 September 2021

Source: www.camerounweb.com

Yaoundé : des consommateurs de drogues dures entre les mains de la Gendarmerie

Groupe de consommateurs arrêté Groupe de consommateurs arrêté

• Un groupe de jeune trafiquant et consommateur de drogue arrêté à Mballa 2

• Ils ont été pris en flagrant délit de consommation de drogue dure

• La criminalité devient galopante dans les agglomérations de Yaoundé


Le banditisme et la grande criminalité prennent de l’ampleur dans la société camerounaise. Les grandes villes sont les plus touchées notamment Yaoundé. Chaque jours, l’on dénombre des cas de braquages à main armée, des règlements de compte, des assassinats et autres. Si l’on en est arrivée là, c’est que le trafic de stupéfiant y a trouvé un terreau fertile. La consommation de toute sorte de drogue est devenue chose banale. Les trafiquants aussi ne manquent pas d’imagination pour tromper la vigilance des forces de l’ordre qui mènent une guerre sans répit. Elles viennent de mettre encore la main sur un groupe de trafiquants et de consommateurs de drogues dures.

La brigade de gendarmerie de Nlongkack a appréhendé un groupe soupçonné d'être impliqué dans le trafic et la consommation de drogues dures comme la marijuana. Ce réseau a été arrêté lors d'une opération menée dans le quartier Mballa 2, à la suite de plaintes et d'indices d'un groupe de jeunes trafiquants et toxicomanes du quartier par des habitants.

Une descente musclée de la gendarmerie dans la zone a permis de mettre la main sur le groupe de garçons, parmi lesquels se trouvait un étudiant. Les gendarmes ont attrapé le groupe en possession de certaines quantités de marijuana.
Ils sont pour le moment entre les mains de la police judiciaire et devront être présentés dans les heures à la justice pour la suite la procédure. Ils encourent plusieurs années de prison pour détention, consommation et travail de stupéfiants. Quant à la Gendarmerie, elle compte intensifier les opérations de ratissage pour purger les zones de ces individus.