Vous-êtes ici: AccueilInfosCrime & Punishment2020 05 21Article 514684

Crime & Punishment of Thursday, 21 May 2020

Source: lewourinfo.com

Trois présumes trafiquants d’ossements humains stoppes à Foumbot


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

C’est l’œuvre de la gendarmerie nationale camerounaise. La scène se déroule le 20 mai 2020, jour de célébration de la fête de l’unité au Cameroun.

Fin de parcours pour trois présumés trafiquants d’ossements humains à Foumbot, une ville de l’ouest Cameroun. Le mercredi 20 mai 2020, aux environs de 09 heures, les éléments de la Brigade de Gendarmerie de Foumbot effectuent une descente au lieu-dit snack bar Dubaï près du centre-ville de Foumbot. Ils mettent la main sur les présumés trafiquants.
« Cette opération a été rendue possible grâce aux renseignements recueillis auprès des populations. Elle a permis l’interpellation de trois individus en possession d’ossements humains, en l’occurrence l’ossature complète d’une jeune fille d’environ 15 ans. Une enquête a été ouverte par la Brigade de céans », explique une source de la gendarmerie nationale camerounaise.

Etranger

Sur le coup, l’on apprend aussi que grâce à la prompte réaction des fins limiers de la Brigade de Gendarmerie de Foumbot, une petite fille, enlevée le 19 mai 2020 à 16 heures par sa tante avec la complicité de sa mère, a été retrouvée le 20 mai 2020 à 14 heures, au domicile d’un individu sis au quartier compagnie.

Les présumés enleveurs avaient pour intention d’exiger une rançon au père de l’enfant qui vit à l’étranger. Dans cet autres cas aussi, une enquête a été ouverte à la Brigade de céans.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter