Vous-êtes ici: AccueilActualitésActualités Criminelles2021 07 14Article 607999

Actualités Criminelles of Wednesday, 14 July 2021

Source: www.camerounweb.com

Trois kidnappeurs d’une femme arrêtés à Douala

Ils demandaient une rançon de 3 millions à sa famille. Ils demandaient une rançon de 3 millions à sa famille.

Les présumés malfaiteurs sont âgés entre 20 et 21 ans.


Ils ont enlevé Henriette, jeune dame de 23 ans le mois dernier à Yaoundé.

Ils demandaient une rançon de 3 millions à sa famille.

Les présumés malfaiteurs seront présentés devant le procureur de la République près le tribunal de grande instance du Mfoundi ce 14 juillet 2021. Arrêtés depuis hier, ils courraient encore alors que la police était à leurs trousses depuis plusieurs semaines. Narcisse, 20 ans, Elvis, 21 ans alias « Owen », chef de gang et Yvan 20 ans sont accusés d’avoir enlevé Henriette, jeune dame de 23 ans le mois dernier à Yaoundé.
C’est en effet à travers la plateforme Facebook que ces malfaiteurs sont entrés en contact avec celle qui deviendra plus tard leur victime. Il était question d’affaires entre la victile et ses bourreaux. C’est lors que le rendez-vous sera pris. Le jour de la rencontre, la victime sera enlevé et transportée vers un lieu inconnu. Ses bourreaux vont exiger une rançon de 3 millions de FCFA pour sa libération.

La plainte

Incapable de payer la rançon et face aux menaces brandies par ces enleveurs, la sœur d’Henriette va saisir par plainte la division régionale de la police judiciaire du Centre le 26 juin dernier pour enlèvement et séquestration. Les éléments de Martin Mbarga Nguele vont aussitôt lancer une chasse à l’homme tout en exploitation des résultats des réquisitions adressées à l’Agence nationale des technologies de l’information et de la communication (ANTIC). Ce travail va permettre de localiser les suspects dans la ville de Douala.

Cinq éléments de la police judiciaire du Centre vont se déplacer illico presto dans la capitale économique. Les trois suspects sont interpellés le 28 juin dernier à 3 h au quartier Makèpe Missoke avec entre autres un poignard, une seringue et un filon de cannabis. Henriette manifestement droguée, est retrouvée dans une chambre de fortune dans un état de fatigue extrême.

Une fois à Yaoundé, la jeune dame est internée à l’hôpital de police. Les trois présumés kidnappeurs spécialisés dans la cybercriminalité seront déférés devant le procureur de la République près le tribunal de grande instance du Mfoundi le 14 juillet 2021 pour jugement. Des actes comme ceux-là se multiplient au Cameroun ce dernier temps. On se souvient d’une autre vidéo où des présumés kidnappeur avaient filmés une femme nue tout en envoyant ses images à sa famille.