Vous-êtes ici: AccueilInfosCrime & Punishment2021 05 17Article 597241

xxxxxxxxxxx of Monday, 17 May 2021

Source: camerounweb.com

Nkongsamba: 05 enfants anglophones échappent de justesse à la mort

• Le drame s’est produit le week-dernier dans la préfecture de Nkongsamba-Moungo

• Les enfants ont consommé de mauvaises espèces de champignons, ce qui a provoqué une intoxication alimentaire

• Le directeur de l'hôpital régional de Nkongsamba a ordonné leur prise en charge immédiate et gratuite


Le drame s’est produit le week-dernier dans la préfecture de Nkongsamba-Moungo (région du Littoral). Les victimes sont des déplacés anglophones.

Les cinq enfants, qui ont trouvé refuge avec leurs parents dans la localité, ont échappé à la mort après avoir consommé de mauvaises espèces de champignons qu'ils ont récoltés dans une ferme. Suite à des vomissements chroniques qui les ont plongés dans un état comateux, ils ont été transportés d'urgence à l'hôpital régional de Nkongsamba où le directeur a ordonné leur prise en charge immédiate et gratuite.

Grâce aux efforts conjugués du corps médical et des instructions de la hiérarchie dudit hôpital, ils ont pu être sauvés. Aux dernières nouvelles tous les cinq enfants ont recouvré la santé.

NOSO: une Camerounaise se met à genoux devant le premier ministre australien

En Australie, une Camerounaise s'est mise à genoux devant le premier ministre Scott Morrison. Elle implore son intervention dans la crise anglophone.

Une Camerounaise fait l'actualité depuis quelques jours en Australie. Raison, la dame, dont l'identité n'est toujours pas connue s'est jetée à genoux et en pleures devant le premier ministre australien alors que ce dernier était en déplacement. Elle implorait son intervention dans la guerre qui frappe la zone anglophone du pays depuis quatre ans déjà. « Je n'ai plus de famille dans ce pays. Aidez-moi, aidez-moi. Chaque jour, mon peuple est tué. Je traverse un traumatisme tous les jours. S'il vous plaît, aidez-moi », a déclaré la dame à Scott Morrison.

Elle aurait en effet perdu environ 8 membres de sa famille dans la crise sécessionniste camerounaise. « Le plus jeune avait 22 ans, il était censé venir en Australie et il a été enterré vivant », a poursuivi la dame dans ses lamentations, avant de conclure : « je demande à M. Morrison si l'Australie pouvait intervenir pour arrêter le génocide. Si ça ne s'arrête pas, je serai seul dans ce monde ».

Sans donner de réponses claires sur la possible intervention de son pays dans la crise anglophone camerounais, Scott Morrisson a cependant assuré à la dame la disponibilité de l’Australie à accueillir des réfugiés, y compris ceux du continent africain.

Depuis 2017, le Cameroun est rongé de l’intérieur par une guerre entre le pouvoir central de Yaoundé et les indépendantistes anglophones qui réclament une sécession de leur région. Le 1er octobre 2017, ils n’ont d’ailleurs pas hésité à déclarer l’indépendance de la zone, composée de la région du Nord-Ouest et celle du Sud-Ouest sous le nom de République fédérale d'Ambazonie. Depuis, la guerre entre les sécessionnistes et l'armée camerounaise aurait fait plus de 3000 morts et forcé plus de 530 000 personnes à fuir leur domicile.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter