Vous-êtes ici: AccueilActualitésActualités Criminelles2021 09 17Article 618928

Actualités Criminelles of Friday, 17 September 2021

Source: www.camerounweb.com

Nécrologie: Equinoxe télévision révèle les dernières confidences de Mirabelle avant sa mort

'Je ne sais pas ce que j'ai fait pour mériter ceci' play video'Je ne sais pas ce que j'ai fait pour mériter ceci'

• Mirabelle LINGOM est décédée le 6 septembre dernier à Douala

• Avant sa mort, elle s'est confiée à Equinoxe Tv

• Le reportage d'Equinoxe Tv


C'est avec une voix pleine d’émotion, de tristesse et de douleur de que la jeune Mirabelle LINGOM s'est confiée à nos confrères de la chaine de télévision Equinoxe Tv peu de temps avant sa mort.

Dans un reportage publié par la chaine sur ce qui mérite d'être qualifié de le "tragédie de Mirabelle", cette dernière était revenue sur le calvaire qu'elle vivait depuis le début de cette histoire. Mirabelle LINGOM s'était longuement appesanti sur le principal suspect, Julien Bapes Bapes, qui n'est nul autre que son ex petit ami et par qui tout le drame a débuté.

En effet, quelques heures après la diffusion de la sextape de l'activiste Paul Chouta, dans un groupe Whatsapp où se trouvent Fritz Messey Messey, Jean Louis Batoum et Clotaire Nguedjo, Julien Bapes Bapes informe ses compères dans l’assassinat de Murielle LINGOM qu’il connaît la jeune fille et qu’elle s’appelle Mirabelle LINGOM.

Par la suite, Julien Bapes Bapes envoie un message whatsapp à Mirabelle : « Tu tournes déjà les sex-tapes avec les journalistes ? Comment tu peux faire de telles choses. Cette vidéo est virale sur les réseaux sociaux. C’est un ami qui m’a envoyé. J’ai été choqué. En plus tu l’as fait avec un Bamileke. Un gars qui vient de sortir de prison (Paul Chouta) ». Mirabelle ne répond pas. Elle a coupé les ponts avec lui depuis des mois. Selon elle: « c’était un bandit ».

La suite on la connaît. Mensonges, menaces, viol et autres supplices ont meublé la vie de cette jeune demoiselle. Malgré une plainte déposée contre les auteurs de cette cabale, elle s'est sentie abandonné par les pouvoir publics.
"Je ne sais pas ce que j'ai fait pour mériter ceci. (en pleure...) tout ça parce que je suis pauvre", a-t-elle confie dans un message audio envoyé à un proche.

Décédée le 6 septembre dernier à Douala dans des conditions non encore élucidées, Mirabelle LINGOM sera portée en terre ce week-end.