Vous-êtes ici: AccueilInfosCrime & Punishment2021 02 14Article 573328

Crime & Punishment of Sunday, 14 February 2021

Source: Journal Du Cameroun

Extrême-Nord: 64 écoles rouvertes sur 144 après des attaques de Boko Haram

Le Mayo-Sava, le Logone et Chari et Mayo-Tsanaga restent les départements les plus touchés par les incursions de bandes armées.
« Il y aujourd’hui un phénomène nouveau qui s’installe. C’est les incursions de prédation. Nous avons des bandits de grand chemin qui vont dans des villages faire des raids et voler du bétail. Nous avons envisagé des ripostes ». C’est ainsi que le ministre de l’Administration territoriale décrit la situation de la région de l’Extrême-nord face aux incursions des combattants de Boko Haram.

En visite de travail dans cette région, le ministre Paul Atanga Nji a tenu une réunion de sécurité. De cette rencontre, l’on apprend que 144 écoles primaires fermées en 2014 à cause des attaques de Boko Haram dans les départements du Logone et Chari et le Mayo Sava, 64 ont rouvert depuis lors. Du coté des lycées, seuls deux restent fermés dans le Mayo Tsanaga.

« Nous avons évoqué également le plan présidentiel de reconstruction de la région de l’Extrême nord. C’est un plan présidentiel qui se déroule normalement. J’ai constaté qu’il y a deux ou trois projets qui étaient à l’arrêt qui ont repris », a tenté de rassurer le ministre. Une attaque a été enregistrée le 11 février à Amchidé où un homme a été tué.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter