Vous-êtes ici: AccueilInfosCrime & Punishment2020 11 25Article 558110

Crime & Punishment of Wednesday, 25 November 2020

Source: agencecamerounpresse.com

Escroquerie et Arnaque: le Commandant de Brigade de Gendarmerie de Baganté accusé

Le commandant de Gendarmerie de Banganté, Njume Njume, est-il est un arnaqueur ? C’est ce que tend à faire croire les populations de la ville de Banganté qui se plaignent.


Ce n’est pas la première fois que le Commandant Njume Njume est ainsi mis en accusation par les populations de la ville de Banganté. Certains qui témoignent sous anonymat affirment qu’à plusieurs reprises, ils se sont retrouvés pris dans les nasses de la brigade territoriale de gendarmerie de la ville, pour d’aucuns pour défaut de présentation de CNI (carte Nationale d’Identité) au cours d’un control de routine, d’autres pour des raisons diverses, et que pour s’en sortir ils ont à chaque fois donner quelque chose aux agents en poste, ou encore au commandant en personne. Le plus souvent, c’est lorsque vous êtes accusé même si c’est injustement par un voisin ou un autre commerçant, le commandant choisi d’abord de te garder. Et par la suite te fait savoir que tu peux négocier pour retrouver la liberté. Le montant remis dépend de l’humeur du commandant. Il y a des jours ou des situations pour lesquelles il accepte 10.000 fcfa, et d’autres où il faut donner plus.


C’est manifestement ce qui serait arrivé avec cet autre délinquant que la gendarmerie a intercepté. En effet, au tout début du mois d’Octobre 2020, le commandant Njume Njume dirige par les soins de sa brigade une enquête de terrain et parvient à mettre la main sur un certain Yopa Dieunedort. Le malheureux est poursuivi pour outrage à la pudeur, puis d’un viol sur mineur de 16 ans. Une fois Mr Yopa dans les murs de la brigade, comme à l’habitude, il est demandé de négocier sa libération. A ce niveau, la famille avoue avoir remis un montant de 200.000 fcfa au Commandant. Seulement, le commandant va visiblement décider de rester professionnel et va diligenter la procédure. Ce qui va aboutir à une mise sous mandat de dépôt à la prison de Banganté pour Mr Yopa Dieunedort. C’est alors que la famille va se retourner vers le commandant pour réclamer la somme d’argent remise à celui-ci. Et selon la famille, le Commandant Njume Njume aurait dit qu’il ne remboursait rien. Une chose que la famille a décidé de ne pas laisser passer. Ils sont déterminés à faire rendre gorge à ce commandant de la ville de Banganté.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter