Vous-êtes ici: AccueilInfosCrime & Punishment2021 01 18Article 567788

Crime & Punishment of Monday, 18 January 2021

Source: camer

Elle tente d’empoisonner un bébé à l’eau de Javel

Gaëlle E., la trentaine, vient d’échapper à un drame. Il y a peu, sa fillette de quelques mois a failli être empoisonnée, à l’eau de Javel, par la petite amie de son oncle – le frère aîné de Gaëlle E. Les faits se déroulent dans la concession familiale au lieudit Bepanda Omnisports, où Gaëlle vit avec d’autres membres de sa famille et des locataires. L’affaire a fini à la gendarmerie, mais tout commence avec l’entrée dans cette concession de la petite amie en question.

Selon des informations obtenues par CT, le climat va vite se détériorer entre Gaëlle et sa « belle-sœur », installée elle aussi sous ce toit. Après des tensions, ça tourne au clash ouvert. De retour du travail un jour, Gaëlle apprend des enfants du voisinage, qui font du baby-sitting pour elle, que de l’eau de Javel a été ajoutée à l’eau du bébé. Etonnée, la maman ouvre la gourde, en hume le contenu et a la confirmation. Elle ameute alors le voisinage, son frère et la petite amie de ce dernier. Tout le monde semble étonné et personne ne revendique ce fait.

Gaëlle décide d’aller porter plainte. Mais avant, il est question d’apprêter le repas du bébé. Surprise, même dans le seau à farine pour bouillie, on retrouvera des grains de Javel. La détermination de Gaëlle d’aller porter plainte s’en trouve accrue. La gendarmerie descend sur les lieux, saisit les objets contenant la substance toxique et embarque tout le monde.

Les enfants du voisinage témoigneront que la petite amie, après le départ de Gaëlle pour le travail, a envoyé l’un d’entre eux acheter du Javel ce matin-là. Et que ce n’était pas la première tentative. L’accusée va reconnaître l’achat de pastilles de Javel, mais nier tout le reste. L’enquête est en cours, mais aux dernières nouvelles, la petite amie a déménagé.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter