Vous-êtes ici: AccueilInfosCrime & Punishment2020 10 15Article 549085

Crime & Punishment of Thursday, 15 October 2020

Source: Actu Cameroun

Douala : des unités de production de whisky frelaté démantelées

Ce démantèlement a eu lieu au terme d’une opération coup de poing conduite le vendredi 9 octobre 2020 par le préfet du Wouri.

Bonaberi, territoire du cartel des faussaires. C’est le nom qu’il convient de donner à ce quartier de la ville de Douala, situé après le pont sur le Wouri, dans le 4e arrondissement de la capitale économique, au regard de l’opération coup de poing qui y a été récemment menée par les pandores de la gendarmerie. Au cours d’un raid inopiné, mené en pleine journée, ces derniers ont démantelé plusieurs unités de contrefaçon de vins, de whisky et de yaourts périmés.

«C’est au lieu-dit sodiko-Gare routière que l’opération coup de poing a été lancée. Conformément au plan d’action tissé, des éléments entrent dans le quartier tandis que d’autres restent en retrait. Quelques minutes plus tard, les journalistes peuvent s’avancer vers le portail d’une villa ordinaire. À l’arrière, des sacs de bouteille vides de vin rouge, entreposés. À côté, de grands seaux servant à nettoyer les bouteilles sales.

A l’intérieur des demi-tonneaux, de l’eau couleur terre et des bouteilles vides. À un autre angle de la maison, une petite unité d’embouteillage et d’étiquetage. Emballages, cartons, étiquettes, vignettes, bouteilles de vins emballées témoignent de l’activité qui s’y déroule. Cette unité de production illégale de vins et de whisky emploie une dizaine de personnes. Tous sont mis aux arrêts pour enquêtes», lit-on dans les colonnes du quotidien national bilingue Cameroon Tribune, dans son édition du lundi 12 octobre 2020.

Commission mixte

Plus loin au quartier Bodjombo, c’est une unité de production de yaourts qui traine la funeste réputation de recycler des yaourts périmés, qui a reçu la visite de la gendarmerie. À quelques mètres de là, les forces de maintien de l’ordre remarquent également une autre unité de production, qui d’après des informations collectées auprès des riverains par CT, est spécialisée dans la contrefaçon de Whisky de grandes marques. Mais ces derniers n’ont pas pu y accéder, car la structure était barricadée de l’intérieur.

«N’empêche, au cours de cette sortie, le bilan s’enrichira aussi d’importantes quantités de carburant frelaté saisies à Bonaberi et Bepanda (Douala Ier). Le flair des forces de l’ordre a permis à chaque fois de dénicher des bidons de carburant enfouis tantôt dans la broussaille, tantôt dans les caniveaux», précise le journal que dirige Marie Claire Nnana. Tout de même, au terme de cette opération, le préfet du département du Wouri a instruit la descente sur les lieux d’une commission mixte qui va se charger de vérifier la conformité des documents administratifs, le rapport des normes de production, des unités de productions visitées par les forces de l’ordre.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter