Vous-êtes ici: AccueilInfosCrime & Punishment2021 02 13Article 573202

Crime & Punishment of Saturday, 13 February 2021

Source: Actu Cameroun

Des chinois interpellés à Garoua Boulaï en possession de 140 millions de lingots d’or

Le butin était enfoui dans le sac d’un opérateur économique chinois résidant au Cameroun qui revenait précipitamment de la République Centrafricaine en compagnie de ses compatriotes.

Il y a de cela 3 semaines, les éléments du poste de Douane de Garoua Boulai, située dans la région de l’Est et le département du Lom-et-Djérem, ont intercepté plusieurs ressortissants chinois en provenance de la Centrafrique. Ces derniers étaient en possession de 8 lingots d’or non déclarés d’une valeur de 140 millions de FCFA.

C’est lors d’une fouille minutieuse des bagages que la cargaison illicite a été découverte selon le journal Ecomatin dans son édition en kiosque le vendredi 12 février 2021. Elle était enfouie dans le sac d’un opérateur économique chinois résidant au Cameroun qui revenait précipitamment de la République Centrafricaine en compagnie de ses compatriotes. Les faits rendus publics il y a deux jours, se sont déroulés le 28 janvier 2021.

Cette saisie d’or n’est pas la première depuis que nos voisins centrafricains connaissent des déboires sécuritaires. Le 3 août 2019, une importante cargaison en provenance, une fois de plus, de la Région de l’Est, avait été stoppée net par les douanes camerounaises à l’aéroport international de Douala. Alors que ses détenteurs s’apprêtaient à prendre la destination de la Chine et des Emirats Arabes Unis, munis de la cargaison évaluée à 1,5 milliard de FCFA. 60 kilogrammes d’or au total.

Incident diplomatique

L’affaire avait provoqué un quasi-incident diplomatique entre le Cameroun et l’Éthiopie, dont la compagnie aérienne, Éthiopian Airlines, était impliquée. Il aura fallu un grand sens de la négociation de S.E Michael Muguleta Zewdie, l’Ambassadeur d’Éthiopie au Cameroun avec résidence à Abidjan, ainsi qu’une pondération diplomatique du ministre des Finances Louis Paul Motaze pour faire retomber la tension.

20,266 kilogrammes d’or de contrebande avaient par la suite été interceptés à l’aéroport international de Douala, le 27 octobre 2020. Soit 38 lingots d’une valeur de plus de 650 millions de FCFA. De sources douanières, la suite de la procédure prévoit soit le paiement de 10% de la valeur du colis, le pourcentage compromis ou une pénalité au Trésor public camerounais. Mais le stock d’or peut être également confisqué provisoirement pour besoin d’enquêtes ou rétrocédé à la RCA

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter