Vous-êtes ici: AccueilInfosCrime & Punishment2021 05 28Article 599098

xxxxxxxxxxx of Friday, 28 May 2021

Source: camerounweb.com

Crime crapuleux: un adolescent assassiné à Bamendou pour une somme de 7.500 FCFA

• La victime était sur le point de passer son examen de BEPC

• Le jeune homme était accusé par un certain Tetsaguim Olivier d'avoir volé 7500 FCFA dans sa maison

• Le jeune Tiomo Sony Anderson est mort des suites de ses blessures


L'horible scène s'est produite à Bamendou dans la région de Ouest du Cameroun. La victime, nommée Tiomo Sony Anderson et âgée de 16 ans, était sur le point de passer son examen de BEPC.

Selon des témoignages recueillis par une équipe de la rédaction de camerounWeb, le jeune homme était accusé par un certain Tetsaguim Olivier d'avoir volé 7500 FCFA dans sa maison lorsqu’il s’y est rendu pour décharger de la marchandise. Suite au refus de d’Anderson, qui ne reconnaissait pas les faits qui lui étaient reprochés, Olivier le gardera dans sa maison et le battra continuellement. Malgré l’intervention de ses voisins, il a refusé de le libérer.

Comme si cela ne suffisait pas, Olivier attachera une corde au cou d'Anderson et ensuite à son moto avant de le faire trainer dans le village jusqu'à ce qu'une femme ne décide d'arrêter cette folie en lui remettant 20,000 FCFA, c’est-à-dire 12500 FCFA plus que ce qu'il dit avoir perdu. Mais c’était déjà trop tard. Le jeune Tiomo Sony Anderson est mort des suites de ses blessures.

Craignant les représailles et la réaction de la population en colère, l'auteur se rendra à la Brigade Penja-Michel où il est actuellement gardé en attendant de passer devant le juge.

Assassinat_Anderson_Vol


Assassinat_Anderson_Vol


Assassinat_Anderson_Vol


Assassinat_Anderson_Vol

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter