Vous-êtes ici: AccueilActualitésActualités Criminelles2021 08 19Article 614572

Actualités Criminelles of Thursday, 19 August 2021

Source: Info Matin

Contrebande: 725 tôles saisies à Yaoundé

L'opération a été menée par les éléments de la douane camerounaise L'opération a été menée par les éléments de la douane camerounaise

C’était au cours l’opération Halte au Commerce illicite menée par les éléments de la douane camerounaise.

Dans le cadre de l’opération Halte au Commerce illicite (Halcomi), les éléments de la douane camerounaise ont procédé, du dimanche 15 au lundi 16 août, dans deux régions (Centre et Adamaoua), à la saisie des matériaux de construction et des produits de santé issus de la contrebande. Dans la ville de Yaoundé, ils ont mis la main sur 725 tôles ondulées, 271 lampadaires, et 20 moteurs automobiles.

Au poste de contrôle de Yala-Yarna, localité de la région de l’Adamaoua, ils ont saisie trois valises contenant 33 772 .comprimés, 80 sirops et 40 solutions injectables. Sur son compte twitter, la douane camerounaise a expliqué que toutes ces marchandises étaient conditionnées dans des fourgons et «avaient pour dénominateur commun : l’absence de documents d’importation».

Il est important de rappeler que ces derniers temps, les saisies comme celles-là sont devenues récurrentes. Preuve que la contrebande prend de plus en plus de l’ampleur au Cameroun, malgré la détermination des autorités à lutter contre ce phénomène qui cause de réelles pertes financières à l’économie et qui n’épargne aucun secteur.

L’on a encore en mémoire, la saisie, en juillet 2019, par les éléments de la Brigade nationale de Contrôle et de Répression des fraudes du ministère du Commerce, d’une cargaison de 6000 tôles ondulées importées frauduleusement de la Guinée équatoriale, et qui n’obéissaient pas aux normes en vigueur au Cameroun. Bien que non conformes, ces tôles devaient être introduites dans les marchés de Yaoundé et Douala par les contrebandiers.

Heureusement qu’ils ont été stoppés net.

Lancée en août 2016 dans le but de faciliter le flux des opérations et sécuriser la chaîne logistique en milieu terrestre, aérien et maritime, et en vue d’identifier et systématiser l’application des mesures de lutte contre la contrefaçon, la contrebande, la douane camerounaise à travers l’opération «Halcomi», a permis au trésor public de recouvrer plus de 900 millions de francs Cfa au premier semestre de l’année 2019, pour ne citer que cet exemple. La somme résultait des amandes infligées aux importateurs frauduleux interceptés par les . éléments de ladite opération.

Cette opération a été divisée en 3 zones pour faciliter la coordination. La zone 1 comprend les régions du littoral, de l’Ouest, du Nord-ouest et du Sud-ouest. Son siège se trouve à Douala. La zone 2 dont la base se trouve à Yaoundé comprend les régions de l’Est, du Sud et du Centre. Tandis que la zone 3 constituée des régions du Nord, de l’extrême-nord et de l’Adamaoua est basée Garoua.