Vous-êtes ici: AccueilActualitésActualités Criminelles2021 07 21Article 609346

Actualités Criminelles of Wednesday, 21 July 2021

Source: www.camerounweb.com

Bamenda: une femme empoisonne ses 4 enfants pour épouser son prétendant Facebook

La présumée criminelle est aux mains des forces de l'ordre qui a ouvert une enquête play videoLa présumée criminelle est aux mains des forces de l'ordre qui a ouvert une enquête

• Une femme a empoisonné ses deux enfants et deux autres enfants de sa famille

• L'homme qui veut l'épouser ne veut pas de ses enfants

• Deux des enfants ont immédiatement succombé


C'est un sentiment de colère et de tristesse qui règne actuellement à Bamenda, chef-lieu de la la région du Nord-ouest.

En effet, selon une source locale jointe par la rédaction de CamerounWeb, une femme a empoisonné ses deux enfants et deux autres enfants de sa famille en échange d'une promesse mariage avec un homme qui veut l'épouser mais ne veut pas de ses enfants.

Selon la même source, alors que deux des enfants ont immédiatement succombé avant que le mal ne soit découvert, les deux autres ont été transportés d'urgence à l'hôpital et sont actuellement sous traitement.

La nommée Ngum Hilda Lum et son futur mari, dont l'identité n'est pas encore connue, se sont rencontrés sur Facebook

"Que s'est-il passé dans l'esprit de Lum pour qu'elle tue ses enfants ? Pensait-elle que la cause de leur mort ne serait pas retracée jusqu'à elle ?", ce sont là les multiples interrogations que suscite ce crime.

Aux dernières nouvelles, la présumée criminelle est aux mains des forces de l'ordre qui a ouvert une enquête.

Bamenda_Empoisonnement_Enfant_Camerounweb

Cameroun: un 'prêtre' assassin mis aux arrêts

La gendarmerie vient de mettre la main sur l’assassin de Elisabeth, 35 ans, ex secrétaire au poste de la gendarmerie de la carrière de Yaoundé. L’assassinat de la jeune fille avait ému toute la toile il y'a quelques semaines.

C’est un gang de trois criminels qui a été présenté à la presse ce jour par la gendarmerie. A sa tête, Georges Thierry Ondobo Ambassa 39 ans, principal suspect dans l’affaire de l’assassinat de Elisabeth.

Repris de justice, Thierry Ambassa se présentait à ses victimes comme un prêtre exorciste. C’est ainsi qu’il a réussi à attirer dans ses filets, la jeune dame de 35 ans qui faisait face à des problèmes d’enfantement. Après être rentré en contact avec sa victime via Facebook, Thierry Ondobo réussira à l’arnaquer avant de s’en débarrasser.

« Il se faisait passer pour un prêtre exorciste, et c´est à travers ce profil sur les réseaux sociaux qu´il détermine ses victimes. La défunte avait un problème d´enfantement et le type s’est proposé de l´aider spirituellement à régler ce problème. Mobile par lequel il a réussi et c´est comme ça qu´il l´a entrainé chez lui avec ses deux complices », a déclaré à la presse, Hervé Abada, commandant de la compagnie de la gendarmerie de Yaoundé 1.

Le corps de Elisabeth a été retrouvé le 15 juin dernier alors qu’il avait été jeté dans une brousse à Awae, avant d’être inhumé le 26 juin. Quant à son assassin, il a été déféré devant le parquet pour répondre de ses actes.