Vous-êtes ici: AccueilInfosCrime & Punishment2020 12 13Article 562067

Crime & Punishment of Sunday, 13 December 2020

Source: www.camerounweb.com

Bamenda: des soldats exécutent un civil et jette son corps dans la rivière

Le corps sans vie d'Anye Emmanuel Akenji a été extrait d'une rivière qui sépare Mulang à Mankon du quartier de Below Foncha à Nkwen de Bamenda dans région du Nord-Ouest.

«Jeudi, l'armée a arrêté Anye alors qu'il marchait le long de la route autour de la rue 5 Mulang. Ils sont allés le tuer et ont jeté son cadavre dans la rivière », a déclaré une source au micro de notre consoeur Mimi Mefo.

Une autre source précise que la victime se dirigeait vers la rue 5 Mulang alors que des séparatistes armés de Ntankah tiraient sur la rue 1 Mulang.
«Anye était au bord de la route autour de la rue 5. Alors que les soldats passaient, ils l'ont juste arrêté étant donné que les « Amba boys » tiraient sur la rue 1. Au lieu d'aller faire face aux « Amba boys », les soldats ont plutôt arrêté Anye qui est un civil innocent. Il y a des blessures partout sur son corps. Les soldats doivent l'avoir battu sans pitié avant de procéder à l'exécution extrajudiciaire. Ses mains montrent qu'il demandait pardon avant de rendre l'âme » a précisé la source qui a préféré gardé l’anonymat.

Il faut préciser que le « général Mad Dog », abattu par l’armée il y’a quelques semaines, opérait à Ntankah avant sa mort. Même le tristement célèbre camp ambazonien d'Alabukam, au cœur de Bamenda, n'a pas été démantelé, des mois après que des combattants de cette région ont enlevé Ni John Fru Ndi et ont menacé même le palais de Mankon.

Des incidents comme l’exécution sommaire d’Anye Emmanuel Akenji s’ajoutent à d’autres exécutions extrajudiciaires menées par les forces de sécurité et de défense camerounaises. Les habitants de Mulang, en particulier les jeunes garçons, vivent maintenant dans la peur et le doute sur qui pourrait être le prochain.

Nous apprenons que la victime a été inhumée dans la concession familiale de Street One Mulang, Mankon.

Mulang abrite le bureau du maire de la ville de Bamenda et accueille également l'unité de sauvetage de l'armée et d'autres détachements des forces de sécurité.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter