Vous-êtes ici: AccueilActualitésActualités Criminelles2021 06 16Article 602668

Actualités Criminelles of Wednesday, 16 June 2021

Source: www.camerounweb.com

05 suspects interpellés après avoir piraté le numéro de téléphone du gouverneur de l’Ouest

Ces criminels sont tombés dans les filets de la légion de gendarmerie de l’Ouest Ces criminels sont tombés dans les filets de la légion de gendarmerie de l’Ouest

• Ils ont été présentés à la presse le 15 juin 2021

• Ces criminels sont tombés dans les filets de la légion de gendarmerie de l’Ouest

• Ils sont détenus dans la cellule du bureau spécial de recherches et enquêtes criminelles de Bafoussam


Cinq présumés pirates du numéro de téléphone Orange du gouverneur de l’Ouest Awa Fonka Augustine ont été présentés à la presse le 15 juin 2021.

Selon nos confrères du Poste national de la Crtv, qui ont relayé l’information, ces criminels sont tombés dans les filets de la légion de gendarmerie de l’Ouest après avoir commis leur forfait en mai dernier.
Le 27 mai dernier dans un communiqué du gouverneur de la région de l’Ouest. Awa Fonka Augustine a donné l’alerte en dénonçant le piratage de son numéro de téléphone et priait toute personne qui recevrait des appels ou messages par ce numéro de les ignorer et de le signaler aux forces de maintien de l’ordre.

Informés de la situation, les éléments de la légion de gendarmerie de l’Ouest se sont mobilisés. « Nous avons entrepris des investigations avec la grande collaboration de la légion de gendarmerie de l’Est, l’appui de la police et de la Direction générale de la recherche extérieure (DGRE) », a déclaré le Lieutenant Bassirou Mama à la Crtv, chef du bureau spécial des recherches et enquêtes criminelles de Bafoussam. Il indique que les enquêtes conduiront à l’arrestation de ces cinq présumés pirates dont une femme. Trois ont été appréhendés à Bertoua (Est), un à Yaoundé (Centre) et l’autre à Garoua Boulaï (Est).

La rédaction de CamerounWeb apprend aussi que les malfrats sont entrés en contact avec des agents commerciaux qui ont procédé à la duplication de l’identité du gouverneur et ont entrepris des arnaques.

Ils sont détenus dans la cellule du bureau spécial de recherches et enquêtes criminelles de Bafoussam en attendant la suite de la procédure.