Vous-êtes ici: AccueilBusiness2021 04 07Article 587137

Business News of Wednesday, 7 April 2021

Source: investiraucameroun.com

À partir du Cameroun, Spar veut pénétrer les marchés du Tchad, du Congo et de la RCA

Après son enseigne L’Atrium de Douala, la capitale économique du Cameroun, le groupe de grande distribution Spar ouvrira, en juin 2022, la même enseigne à Bertoua, dans la région de l’Est du pays. Une convention a été signée à cet effet le 1er avril 2021 avec la mairie de la ville de Bertoua.

Selon Rakesh Panjabi, directeur général du groupe Spar, cet investissement de 1,5 milliard de FCFA vise non seulement à doter la capitale de la région forestière et minière du Cameroun d’une infrastructure de grande distribution moderne, mais aussi à attaquer les marchés de certains pays voisins. « Stratégiquement, Bertoua va desservir Bangui, en Centrafrique, le nord du Congo et aussi le Tchad. Je pense que pour notre marque, c’est une bonne opportunité de desservir toute cette zone », confie Rakesh Panjabi.

Enseigne néerlandaise de grande distribution à prédominance alimentaire, Spar « est généralement concédée par pays à un franchiseur, qui s’occupe de l’approvisionnement des commerces franchisés », précise le groupe. Au Cameroun, Spar est partenaire de L’Atrium SA, une co-entreprise formée par Dee-lite Sarl et le groupe Arno, deux opérateurs ayant une longue expérience dans le commerce de gros et de détail au Cameroun.

L’expansion qu’entament Spar et ses supermarchés L’Atrium au Cameroun contribuera à doper la concurrence dans la grande distribution dans le pays, secteur d’activité dans lequel se battent ces dernières années les Français Carrefour et Casino, ainsi que des opérateurs locaux tels que Santa Lucia, Dovv, Niki, etc.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter