Vous-êtes ici: AccueilBusiness2021 04 06Article 586750

Business News of Tuesday, 6 April 2021

Source: www.camerounweb.com

Un ancien conseiller de Biya lance une alerte sur l'endettement excessif du Cameroun

Malgré un endettement de 10 164 milliards de FCFA (fin 2020), soit 45,8% du PIB, le Cameroun est l'un des pays d'Afrique centrale les plus endettés. Mais cela n'empêche le gouvernement de solliciter un nouvel emprunt en eurobonds.

Cette situation inquiète Christian Penda Ekoka qui vient de partager sur sa page une réflexion à l'endroit des autorités.

'Au sujet du nouvel emprunt en eurobonds autorisé par le PR, le plus préoccupant, en plus des conditions onéreuses de ces émissions obligataires sur les marchés financiers, est le cycle infernal où s'engage le Cameroun de nouvelles dettes pour refinancer les anciennes, révélant par le fait même l'incapacité de ces crédits à créer de la richesse pour assurer leur service. Sans surprise pourtant, dans une note de 2015 au PR, nous l'alertons sur le danger des dettes improductives, qui constituent une hypothèque sur la vie des générations futures, car finançant des éléphants blancs et des projets de prestige (stades par exemple), et non des infrastructures si cruellement manquantes (énergie, eau potable, routes, hôpitaux, internet, etc.)', a-t-il écrit ce mardi 6 avril.

'Quoiqu'en dise le discours officiel, la situation du pays empirera au cours des prochaines années, et avec elle son insolvabilité, au vu de l'atonie de la croissance en perspective, qui s'avère bien en deçà des prévisions officielles. Il serait criminel de dire "Nous ne serons plus là', renchérit Penda Ekoka.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter