Vous-êtes ici: AccueilBusiness2020 04 21Article 506965

Business News of Tuesday, 21 April 2020

Source: ecomatin.net

Tronçon Bikoula-Djoum : Arab Contractors mis en demeure

L’acte est signé du ministre des Travaux publics Emmanuel Nganou Djoumessi après une visite d’évaluation des travaux.

L’entreprise égyptienne de BTP Arab Contractors vient d’être mise en demeure par le ministre des Travaux publics pour un tronçon routier de 38 km au Cameroun. De sources concordantes, cette entreprise a un délai de 21 jours pour corriger les imperfections constatées sur le tronçon routier reliant les localités camerounaises de Bikoula et Djoum, dans la région du Sud.

Ces imperfections ont été constatées au cours d’une tournée de visite des chantiers effectuée fin mars 2020, par Emmanuel Nganou Djoumessi. A cette période, il avait été recommandé à l’entreprise de revoir la qualité du travail effectué sur ledit ouvrage. Chose qui n’a pas été faite jusqu’ à la dernière descente du MINTP. En plus de la correction des imperfections, a précisé le ministre, les travaux de ce tronçon routier de 38 km devaient impérativement être livrés en décembre 2020.

Ce tronçon routier fait partie de la transnationale Sangmélima-Ouesso, chaînon manquant de la route reliant les capitales camerounaise et congolaise. «?Ce petit morceau de route ne doit pas être un caillou dans la chaussure, dans la réalisation des travaux de l’axe Yaoundé-Brazzaville?», a tempêté le ministre Nganou Djoumessi. Au moment de l’attribution du marché, il s’agissait pour Arab Contractors de réaliser un linéaire de 32 kilomètres entre Bikoula et Djoum, afin de compléter les 65 km de route entre Sangmélima et Djoum, dont les travaux de construction n’étaient réalisés qu’à 25% (3 ans après le lancement).

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter