Vous-êtes ici: AccueilBusiness2020 04 19Article 506338

Business News of Sunday, 19 April 2020

Source: ecomatin.net

Serge Eric Epoune, nouveau patron de la communication des ADC

L’ancien chef de la Cellule de communication du ministère du Commerce occupe ainsi son troisième poste à la tête de la communication d’une administration publique.

C’est le 30 mars dernier qu’il a officiellement pris les rênes de la communication de la société anonyme Aéroports du Cameroun (ADC S.A). Serge Eric Epoune avait été nommé chef de la division de la Communication, de la Documentation et des Archives de la plus grosse plate-forme aéroportuaire d’Afrique Centrale. A 46 ans, le natif de Bafia dans le département du Mbam et Inoubou remplace à ce poste Ghyslain Ebang décédé des suites de maladie.

A l’heure ou ADC amorce son processus de modernisation afin de rendre plus compétitive ses offres, le rôle du promu sera d’améliorer la communication électronique et la présence des ADC sur le web. « Ma première mission est de donner une meilleure visibilité aux investissements consentis pour le développement des Aéroports du Cameroun à cet effet », a-t-il déclaré.

La tâche ne sera pas aisée, mais elle est à la hauteur de l’homme qui a su faire ses preuves tout au long de son parcours professionnel. Sorti du moule de l’Institut National de la Jeunesse et des Sports en tant que conseiller de la jeunesse et des sports, Serges Eric Epoune démarre sa carrière professionnelle au milieu des années 2000 au ministère de la Jeunesse et de l’Education civique.

Il sera par la suite chargé d’Etudes Assistant n°2 à la cellule de communication du ministère des Travaux publics, puis chef de la cellule de communication au ministère du Tourisme et des Loisirs, avant de débarquer au ministère du Commerce au même poste.

Serge Eric Epoune jouit également d’une forte expérience en tant que consultant des institutions spécialisées comme le Programme d’Appui au soutien à l’APE (PASAPE). Ce parcours lui sera sans doute d’un grand appui pour faciliter l’implémentation du vaste plan de réhabilitation des infrastructures aéroportuaires impulsé par le directeur général Thomas Owona Assoumou.

Créée en 1993, la société anonyme des Aéroports du Cameroun a pour mission la gestion, l’exploitation, l’entretien, le renouvellement, la réhabilitation et le développement des sept aéroports de la concession et aussi l’assistance en escale des aéronefs. Avec un capital détenu à 63% par l’Etat du Cameroun, elle ambitionne faire figurer les aéroports internationaux de Yaoundé et de Douala parmi les aéroports de référence en Afrique subsaharienne.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter