Vous-êtes ici: AccueilBusiness2019 03 15Article 458614

Business News of Friday, 15 March 2019

Source: investiraucameroun.com

Repositionnement sur le marché: Camtel recrute d’anciens cadres de MTN

La lecture des nominations rendues publiques le 11 mars 2019 par le Conseil d’administration de Camtel, l’opérateur historique des télécoms au Cameroun, révèle le recrutement d’au moins trois anciens cadres de MTN Cameroun, installés à leur propre compte depuis quelques années.

Il s’agit de Christian Gilbert Ngono Onguene, ancien directeur technique de MTN Cameroon, qui devient directeur des infrastructures chez Camtel ; de Léon Jean Blaise Ottou Bounougou, le nouveau directeur commercial de l’opérateur public des télécoms, qui a été un responsable au service commercial de MTN dans la région du Sud-Ouest ; et de Georges Mpoudi Ngollé (photo), ancien directeur des systèmes d’information chez MTN, qui rejoint Camtel en qualité de directeur des réseaux IP, du multimédia et des services.

Grâce à ces recrutements, Camtel, qui revendique invariablement 220 000 abonnés à la téléphonie depuis une dizaine d’années, espère certainement pouvoir se repositionner sur le marché local, sur lequel il est largué par des concurrents tels que MTN, Orange et Nexttel.

Gérant exclusif de la fibre optique, louée par les autres opérateurs, Camtel peine souvent, selon des sources internes à l’entreprise, à payer les salaires mensuels de ses employés. Il a souvent fallu des perfusions financières de l’Etat, son actionnaire majoritaire, pour pouvoir satisfaire cette obligation vis-à-vis des agents.

Ces recrutements d’anciens cadres de MTN Cameroun, surviennent quelques mois seulement après la nomination d’une nouvelle directrice générale à la tête de Camtel, en la personne de Judith Yah Sunday, qui a remplacé David Nkotto Emane, dont la gestion de l’entreprise n’a pas été irréprochable, selon différents rapports officiels.