Vous-êtes ici: AccueilBusiness2020 07 23Article 529747

Business News of Thursday, 23 July 2020

Source: ecomatin.net

Privatisation de Camair-co: voici les probables acheteurs de la compagnie nationale


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Dans une correspondance du 18 mai 2020, Jean Ernest Masséna Ngalle Bibehe, le Président du conseil d'administration de la Camair-co instruit Louis Georges Njipenji Kuoto, le directeur général, d'accélérer le dossier de conclusion d'un partenariat stratégique avec les deux compagnies aériennes asiatiques.

Qui sera le partenaire stratégique privé qui décrochera les 51% du capital social de la Camair-co, conformément à la correspondance de «restructuration et relance de la société Camair-co» adressée par le Secrétaire général de la Présidence de la République au Secrétaire général des services du Premier ministre? Les supputations vont déjà bon train dans le microcosme financiers et les lobbies d’affaires. Plusieurs noms de partenaires stratégiques privés potentiellement susceptibles de rafler la mise circulent déjà: Ethiopian Airlines, l’ukrainien Johnny K., Emirates etc.

De bonnes sources, la messe serait dite. Le partenaire stratégique privé attendu serait déjà bien identifié. Ce, depuis 2 ans, confirme notre source. Dans une correspondance du 18 mai 2020, suite à un conseil d’administration tenu le 15 mai 2020, Jean Ernest Masséna Ngalle Bibehe, le président du conseil d’administration de la Camair-co instruisait à Louis Georges Njipenji Kuoto, le directeur général, d’«adopter une position offensive dans le suivi du dossier de conclusion d’un partenariat stratégique avec les compagnies aériennes Emirates et Qatar». Emirates Airlines et Qatar Airways, deux compagnies aériennes asiatiques qui seraient de toute évidence en pole position pour se constituer conjointement comme partenaire stratégique privé détenteur de la majorité du capital social de la compagnie aérienne camerounaise «nous nous acheminons vers un partage d’actions stratégiques entre ces deux compagnies aériennes», prédit notre source.

Les relations aéronautiques entre le Cameroun et le Qatar ont d’ailleurs connu plusieurs épisodes. L’un des plus récents est sans doute, la signature le 10 mars 2020, entre Jean Ernest Masséna Ngalle Bibehe, le ministre des transports et Thierry Antinori, le vice-président de la compagnie Emirates Airlines. L’accord de partenariat portait entre autres sur une assistance technique pour le renforcement des capacités du personnels de la compagnie aérienne et l’amélioration de des infrastructures dans les domaines de la sureté, de la sécurité et des services, la redistribution du flux de fret et de passagers à l’intérieur du Cameroun et dans la sous-région Afrique centrale.

Rappelons que d’après le communiqué officiel rendu public au terme de la rencontre, la convention de partenariat entre les deux personnalités résulte d’un précédent accord de transport signé en 2015 entre le Cameroun et les Emirats Arabes unis.

Fort de ces pistes, il apparaît clairement que les compagnies aériennes Emiratie et Qatarienne sont en pole position pour le partenaire stratégique privé qui viendra trouver une entreprise en déliquescence. Pour certains spécialistes du secteur, «le processus de privatisation prendra au moins deux ans».

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter