Vous-êtes ici: AccueilBusiness2020 10 14Article 548836

Business News of Wednesday, 14 October 2020

Source: Cameroon Info

Port de Douala: les nouveaux engins nautiques ont coûté plus de 45 milliards

Le Premier Ministre, Joseph Dion Ngute, a inauguré ces engins le 13 octobre 2020. Le Port Autonome de Douala (PAD) vient de s’offrir de nouveaux engins nautiques à plus de 45 milliards de FCFA. Cette dépense entre dans le cadre de son projet de dragage du chenal du Wouri. D’après le quotidien d’Etat Cameroon Tribune en kiosque ce 14 octobre 2020, c’est «deux principaux types d’engins qui ont ainsi été achetés: les engins flottants spécialement conçus pour différents types de dragage d’une part, et des engins terrestres destinés aux travaux d’aménagement des sites de refoulement des résidus du dragage, d’autre part».

Comme nouveaux engins, notre confrère parle de la Vedette «Menchum Falls». D’après lui, «il s’agit d’une vedette d’appui au balisage destinée aux travaux de techniciens qui font la maintenance des navires. La vedette, dotée d’appareils d’aide à la navigation, constitue un matériel léger pour l’entretien des voies navigables». Le navire faucardeur «Lake Barombi Mbô». Ce bateau «servira à débarrasser la surface des milieux aquatiques des plantes, des algues, des roseaux, des contaminants aquatiques venant de la ville. Avec sa puissance de traction évaluée à 12 tonnes, il peut également être utilisé pour des tâches portuaires légères comme la poussée, la traction et le remorquage», lit-on.

La drague stationnaire «Vigilance», encore appelée drague suceuse, est équipée d’un désagrégateur, mais peut aussi être équipée d’une roue de dragage. Sa profondeur standard de dragage est de 14 mètres. Enfin, la drague aspiratrice en marche, baptisée «Mont Mandara». Ce navire est utilisé dans le dragage des ports et des chenaux d’accès, pour enlever le sable afin de rétablir les fonds nécessaires à la navigation.

Pour le DG du PAD, Cyrus Ngo’o: «tous ces équipements permettront à l’Etat du Cameroun de rétablir sa souveraineté sur l’entretien de la principale autoroute d’accès et de sortie des biens et de réduire les charges d’exploitation du PAD tout en optimisant les activités relevant du service public portuaire», peut-on lire.

Cette acquisition a pour finalité, l’amélioration de la performance opérationnelle et le renforcement de l’attractivité et de la compétitivité du PAD.