Vous-êtes ici: AccueilBusiness2020 07 18Article 528469

xxxxxxxxxxx of Saturday, 18 July 2020

Source: cameroon-info.net

Port de Douala: la Régie du Terminal à Conteneurs dresse un bilan positif


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Son directeur délégué, Faustin Dingana, déplore cependant la vétusté des équipements qui selon lui pourrait freiner le bel élan de cette nouvelle société.
C’est un Faustin Dingana confiant et satisfait que la CRTV-Radio a interviewé le 16 Juillet 2020. Le directeur délégué de la Régie du Terminal à Conteneurs (RTC) du Port Autonome de Douala qui a démarré ses activités le 1er Janvier 2020, affiche une satisfaction totale au terme des 6 premiers mois. « Si vous prenez connaissance du bilan de la RTC , vous vous rendrez compte que la RTC a rempli l’objet pour lequel elle a été créée, a accompli convenablement ses missions », a-t-il déclaré expliquant que les informations alarmistes sur son entreprise sont le fait de ceux qui ne sont pas partenaires ou clients de la RTC. Il parle d’emplois « entièrement préservés ».

Faustin Dingana fait savoir que dans l’optique de faciliter la tâche aux acteurs portuaires ses équipes ont « servi les clients, principalement les armateurs qui viennent avec des navires décharger chez nous les conteneurs, embarquer d’autres conteneurs. Nous avons livré les conteneurs des chargeurs camerounais ». Il ajoute que la RTC a alimenté l’économie camerounaise par les biens importés et permis l’exportation des biens conteneurisés. Il indique que 60 navires ont accosté sur les quais de la RTC depuis 6 mois. Selon lui la Covid-19 n’a pas eu d’impact sur les activités.

Le patron de la RTC confesse cependant des difficultés. Il est confronté au vieillissement des équipements. « Nous avons hérité des équipements très vétustes qui étaient entretenus les dernières années approximativement. Ces équipements qui sont les outils par lesquels nous opérons sur le terminal pourraient constituer des difficultés si des mesures ne sont pas prises », prévient-il. Pour contourner le problème le directeur délégué de la RTC a pris des mesures provisoires. Il envisage un début de renouvellement des équipements.

Enfin Faustin Dingana se réjouit d’avoir pu assurer la continuité du service public du Terminal à conteneurs, d’avoir maintenu debout l’économie camerounaise, fait baisser les coûts de passage, payé au port de Douala les redevances dues et satisfait les chargeurs du Cameroun, de la République Centrafricaine et du Tchad.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter