Vous-êtes ici: AccueilBusiness2019 11 20Article 476414

Business News of Wednesday, 20 November 2019

Source: Cameroon Info

Plus de 2200 entreprises ont fait faillite entre 2009 et 2016

La taille de l’entreprise, le diplôme du responsable de l’entreprise sont entre autres les raisons évoquées pour justifier cette situation.

Selon une étude sur la mortalité des entreprises entre 2009 et 2016 publiée par l’Institut National de la Statistique, sur un échantillon de 6458 entreprises, seules 4232 étaient encore fonctionnelle en 2016, soit un taux de cessation de 36%. Plusieurs raisons justifient cette situation notamment, «la taille de l’entreprise, le diplôme du dirigeant ou du principal promoteur et la forme juridique de la société», indique l’INS.

D’après l’enquête de l’INS, la taille de l’entreprise influence le plus la mortalité de ces structures. Le risque de disparition étant d’environ 20% pour la moyenne entreprise, 31% pour une petite entreprise et 39% pour une très petite entreprise.

Afin d’inverser la tendance, «depuis quelques années, le gouvernement a mis en place un certain nombre d’outils pour créer un environnement favorable à la pérennité des PME», précise le quotidien bilingue national, Cameroon Tribune, dans son édition du 19 novembre 2019.

«Une PME au bout de 24 mois, peut rentrer dans la vallée de la mort qui est une période assez critique si justement le dispositif d’accompagnement, d’encadrement financier et non financier ne sont pas mis en place. Pour garantir la survie des PME, nous réfléchissons chaque jour davantage à ce dispositif qui va non seulement permettre de réduire la mortalité des PME mais surtout pour créer davantage d’opportunité pour ces structures», a soutenu le ministre des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Economie Sociale et de l’Artisanat, Achille Bassilekin III. C’était au cours de la cérémonie d’ouverture de la première semaine mondiale de l’entrepreneuriat au Cameroun ce 18 novembre 2019.

Dans la longue liste des dispositifs créés par le gouvernement pour soutenir les entreprises, «va s’ajouter le kit du jeune entrepreneur pour permettre de renforcer l’espérance de vie d’une PME», précise CT.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter