Vous-êtes ici: AccueilBusiness2021 06 08Article 600841

Infos Business de

Source: L'Anecdote n°1185

Pétrole : une embellie de 35,9% sur les prix au premier trimestre 2021

Les produits non énergétiques de façon globale observent aussi une hausse Les produits non énergétiques de façon globale observent aussi une hausse

Les prix des autres produits exportés par les pays de la sous-région ont aussi connu une hausse.

«Au Tl/2021, l’indice globale (hors pétrole et gaz naturels) s’est accru de 19,4 %, contre une progression de 4,3 % au T4/2020, et 15,9 % au T3/2020,en raison de la montée des cours des produits pétroliers», fait savoir la Beac dans son rapport sur l’évolution des cours des principaux produits de base exportés par la Cemac, au 1 er trimestre 2021. Cette hausse est tributaire de l’augmentation des cours des produits énergétiques (35,6%) et non-énergétiques (4,9 %).

Pour le cas des produits énergétiques, l’accroissement de leurs cours au 1er trimestre 2021 atteint les 35,6% contre 7,3% au 4ème trimestre 2020. Ceci s’explique par la hausse des prix du baril de pétrole, qui sont passés de 43,6 dollars le baril au 4ème trimestre 2020 à 59,3 dollars le baril au 1 er trimestre 2021, soit une hausse de 35,9 %. Et des cours du gaz naturel dont les prix sont passés de 4,76 $/mmbtu au T4/2020 à 6,52 $/mmbtu au Tl/2021, soit une hausse de 33,7%.

Les produits non énergétiques de façon globale observent aussi une hausse de 4,9% au TI /2021, à près de 1,5 % au T4/2020. Le premier volet porteur de cette hausse est la catégorie des «produits agricoles», dont les prix ont augmenté de 3,8% contre 1,6 % au T4/2020, avec une forte demande enregistrée sur des produits tels que l’huile de palme, le café, le coton et la canne à sucre.



La catégorie des «métaux et minéraux» a aussi connu une augmentation de 14,6% contre 0,0 % au T4/2020. Hausse liée aux fortes variations qu’ont connues les prix du diamant, du fer ainsi que du manganèse. Une tendance haussière qui s’est aussi appliquée aux «produits forestiers» contenus dans les produits non énergétiques. Durant le 1er trimestre, ses cours ont affiché une hausse de 3,8% contre 2,0 au 4ème trimestre 2020.


«L’indice des coursdes produits f restiers a atteint 86,9% au cou. ‘du trimestre en cours, apr< 83,7% au T4/2020 (+3,8 % Les feuilles de placage, le bo contre-plaqué, le bois scié et < bois brut sont les principal* vecteurs de cette croissance) indique le document de la Beat qui retrace les cours des produit exportés par les pays de la sous région. Du côté des produits d la pêche, l’on enregistre un hausse de 1,8% au 1er trimestr contre -1,5%, le trimestre précé dent.

Le document publié par la Beat projette sur le court terme, que selon la Banque mondiale, les prix des produits agricoles devraient augmenter légèremeni au cours de l’année 2021, après une hausse estimée à 3% er 2020. Tandis que les métaux et minerais vivront une remontée des prix liée à la reprise des politiques de relance en Chine. S’agissant du pétrole, Ton part sur la base de son prix à 44 dollars.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter