Vous-êtes ici: AccueilBusiness2021 02 15Article 573406

Business News of Monday, 15 February 2021

Source: camer

Nathalie Koah dit n’avoir jamais réclamé le statut de modèle de la jeunesse

Au cours de l’émission l’Arène sur Canal 2 International, l’influenceuse web, écrivaine et femme d’affaires déclare n’avoir jamais revendiqué la légitimité d’être l’exemple de la jeunesse.

Cette déclaration arrive quelques jours après la polémique liée à sa présence à L’Ecole Supérieure des Sciences Economiques et Commerciales (Essec) la veille de la fête de la jeunesse. Elle y intervenait en tant que Directrice de Communication de Croos, une entreprise spécialisée dans le service financier des étudiants internationaux.

Le tollé autour de cette opération de charme, a entrainé de longs débats entre ceux qui la considèrent comme contre-modèle et ceux qui estiment que c’est l’inverse.

Ce soir, dans le cadre de l’émission l’Arène sur Canal 2, elle a déclaré entre autres, «De là à me faire exemple de la jeunesse, je n’ai jamais réclamé ça.» Mais elle tient à préciser que le thème qui a suscité son invitation lui donne la légitimité de s’exprimer. Il s’agissait d’entrepreneuriat féminin, et Nathalie affirme partager son expérience avec les plus jeunes. Au sujet de la vie courante, elle pense pouvoir guider la jeunesse. «Je suis très bien placée d’ailleurs pour donner des conseils aux jeunes, parce que je suis tombée», dit-elle.

Nathalie Koah est consciente que son image a été entachée, présentée comme une femme de petite vertu, une situation qui l’a affectée «On passe par la douleur, on passe par la honte, j’ai été humiliée … on passe par le déni», raconte-t-elle.

Quand elle pense donc publier en 2016, Revenge Porn son premier livre, c’est tout d’abord pour se soigner car ses photos nues avaient été diffusées sur la toile, et diverses versions racontées sur la relation qu’elle entretenait avec Samuel Eto’o. «Revenge Porn est un livre thérapeutique, dans lequel je couche ma vie, je raconte mon expérience pour venir contrer ce qui avait été dit sur moi». Dire sa part de vérité, tel était son objectif.

Aujourd’hui Nathalie Koah 34 ans, veut que l’on retienne d’elle l’image d’une femme qui sait affronter l’adversité. Elle sait saisir les opportunités mais surtout elle est à la tête d’un holding avec une entreprise prestataire de services destinés aux marchés publics, une autre spécialisée dans le cosmétique et elle a investi dans l’agriculture.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter