Vous-êtes ici: AccueilBusiness2021 03 25Article 583321

Business News of Thursday, 25 March 2021

Source: ecomatin.net

Les performances du groupe UBA augmentent en 2020 malgré la covid-19

Le groupe bancaire nigérian affiche des performances haussières cette année sur presque tous ses segments. Entre autres indicateurs des bénéfices bruts de l’ordre de 620,4 milliards de nairas et des bénéfices avant impôts de 131,9 milliards de nairas.

Le groupe bancaire nigérian United Bank for Africa Plc (UBA) vient de rendre public ses résultats audités au 31 décembre 2020. De façon globale, la banque panafricaine « enregistre une croissance impressionnante de ses résultats supérieures et inférieurs », indique-t-elle dans un communiqué. L’on note des bénéfices bruts de l’ordre de 620,4 milliards de nairas (893,316 milliards de Fcfa), contre 559,8 milliards de nairas (806,056 milliards de Fcfa) en 2019, soit une hausse de 10,8% ; le total des actifs de la banque augmente de 37% pour se situer à 7,7 milliards de nairas (11,087 milliards de Fcfa) ; les bénéfices avant impôts atteignent 131,9 milliards de nairas (189,922 milliards) contre 111,3 milliards de nairas (160,260 milliards) en 2019 ; les bénéfices après impôts s’établissent à 113,8 milliards de nairas (163,860 milliards de Fcfa) contre 89,1 milliards de nairas (123,295 milliards de Fcfa) l’année d’avant soit une hausse de 27,7% ; les charges d’exploitation ont aussi progressé de 10,1% passant de 217,2 milliards de nairas (312,746 milliards de Fcfa) en 2019 à 249,8 milliards de nairas (359,687 milliards de Fcfa) en 2020.

Les performances côté client ont aussi subi la tendance haussière de l’entreprise durant l’exercice 2020. L’établissement financier enregistre un total de 2,6 milliards de nairas soit 3,743 milliards de Fcfa de prêts aux clients en hausse de 24% ; les dépôts clients affichent un montant de 5,7 milliards de nairas (8,207 milliards de Fcfa), contre 3,8 milliards de nairas (5,471 milliards de Fcfa) en 2019 soit une hausse de 48,1%.

Face à ses résultats le président directeur général du groupe, Kennedy Uzoka, fait savoir que : « nous avons terminé une année très difficile sur une note rassurante. La Banque a enregistré une croissance à deux chiffres de nos résultats supérieurs et inférieurs, alors que le bénéfice brut et le bénéfice après impôts ont augmenté de 10,8% et 27,7% à 620,4 milliards de nairas et 113,8 milliards de nairas respectivement. Le rendement des capitaux propres a été de 17,2%, alors même que notre ratio coûts / revenus s’est modéré à 61,3%. Notre bénéfice par action de N3.20 est une croissance de 26,8% par rapport à l’année précédente, car nous continuons à assurer une création de valeur maximale pour nos actionnaires très estimés ». Avant de renchérir : «malgré l’impact tumultueux de la pandémie de Covid-19 dans le monde et dans nos 23 pays d’opération, nous avons créé 519,0 milliards de prêts supplémentaires tout en continuant à soutenir nos clients et leurs activités. Les dépôts de la clientèle ont augmenté de 48,1% à 5,7 milliards de nairas, principalement sous l’effet de 1,8 milliard de nairas supplémentaires de dépôts de détail.»

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter