Vous-êtes ici: AccueilBusiness2020 07 23Article 529744

Business News of Thursday, 23 July 2020

Source: ecomatin.net

Les activités au port autonome de Douala baissent de 16%

Les activités au port autonome de Douala baissent de 16% La quasi-totalité des indicateurs de performance de la place portuaire de Douala-Bonaberi connaît un léger fléchissement du fait de la fermeture des frontières. L'autorité portuaire reste néanmoins optimiste quant aux résultats, fin exercice 2020.

Le port de Douala n’a pas échappé aux effets négatifs du covid-19. Comme annoncé par plusieurs observateurs, les activités sur la place portuaire connaissent une baisse substantielle causée en majeure partie par la pandémie mondiale. C’est ce qui ressort d’un récent rapport sur les perspectives de l’économie camerounaise. Rendu public par le Ministère de l’économie, de la planification et de l’aménagement du territoire ( Minepat), ledit rapport est intitulé «l’économie camerounaise face à la crise de la Covid-19». En glissement annuel à période identique 2019, le trafic des marchandises connaît une baisse globale de 16% au premier trimestre 2020. D’après le rapport du Minepat, le volume des marchandises ont été réduits de 14% à l’export. La baisse en import à la même période est de 16%.

Pourtant, d’après le contenu du rapport, «les navires n’ont pas cessé d’accoster sur les quais du port de Douala Bonabéri malgré la fermeture des frontières qui a grippé le trafic». Le nombre d’escales n’a pas baissé, le trafic est resté relativement stable: «les exportations devraient enregistrer une régression de 27,9%, les importations de 13,7%. La tendance baissière des performances du port de Douala se prolongera incontestablement jusqu’à la fin de l’exercice en cours, du fait du Covid-19. Une baisse conjoncturelle exacerbée par la fermeture des frontières depuis le 17 mars 2020. La note conjoncturelle prévoit d’ailleurs «un fort fléchissement de -4,9% du transport maritime entre le Cameroun et les pays de l’hinterland».

Le Port autonome de Douala (Pad) compte toutefois encaisser la bagatelle de 97,896 milliards de FCFA, exercice 2020. Notamment avec la reprise de la gestion du terminal à conteneurs du Port de Douala en régie par la création de la Régie du terminal à conteneurs.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter