Vous-êtes ici: AccueilBusiness2021 05 09Article 596335

Infos Business of Sunday, 9 May 2021

Source: www.camerounweb.com

Augmentation des droits de douane : vers une asphyxie du panier de la ménagère

Le Cameroun importe principalement son blé de la Russie Le Cameroun importe principalement son blé de la Russie

L’Augmentation des droits de douane est selon plusieurs experts, la cause principale de l’augmentation des prix de certains produits de première nécessité.
L’Augmentation des droits de douane a entrainé ces derniers jours, une augmentation sans précèdent des prix de certains produits de première nécessité.
La farine de blé est l’un des produits dont le prix a inexorablement augmenté. L’une des raisons invoquées pour justifier cette augmentation est que le prix de cette denrée a flambé sur le marché international. Le Cameroun importe principalement son blé de la Russie. Ce pays, apprend-on, a imposé une taxe à l’importation. Ainsi, au marché du Mfoundi, le sac de 50 kilogrammes de farine de marque Asso vendu à 18 000 Fcfa, il y a de cela deux mois, coûte actuellement 18 500 Fcfa. Celui de 25 kg vendu à 9000 Fcfa coûte maintenant 9 500 Fcfa. Un sac de 50 Kg de Farine (marque Amigo) qui autrefois était vendu 50kg vendu à 17 500 Fcfa, est actuellement proposé à 18000 Fcfa et celui de 25 kg qui était proposé à 9000Fcfa coûte à présent 9500Fcfa.

Même constat pour Le riz. Les sacs de riz vietnamien de 25 kg (bijou, lion et mémé cassé) qui coûtaient respectivement 11 500, 11 000 et 9 500 Fcfa au mois de janvier sont proposés actuellement à 13 000 Fcfa, 12500 Fcfa, 10 500Fcfa. Le sac de 50 kg du riz lion est passé de 21 150 Fcfa à 23 500 Fcfa. Néanmoins, apprend-on, d’autres variétés de riz abondent sur les comptoirs. Il s’agit du riz indien et chinois connus sous les appellations « main dans la main », « warior » et « suprême ». Jugés de mauvaise qualité, ces riz sont vendus à un prix abordable. Les sacs de 50 kg de ces riz varient entre 17500 Fcfa et 21 250 Fcfa. Leurs kilogrammes sont proposés à 400 Fcfa ou 450 Fcfa.

D’autres produits connaissent cette augmentation des prix produisant une réduction drastique du contenu du panier de la ménagère.