Vous-êtes ici: AccueilBusiness2020 12 09Article 561209

Business News of Wednesday, 9 December 2020

Source: Essingan N°422

Le Cameroun lance l’exportation du cacao transformé à Kribi

C’est par l’entremise de l’entreprise ivoirienne Atlantic Cocoa, qui annonce le premier navire d’export des produits dérivés pour le 12 décembre prochain. Selon le Port autonome de Kribi (Pak), installé dans le Sud du Cameroun, le transformateur ivoirien de cacao Atlantic Cocoa Corporation (Acc), basé dans sa zone industrielle, va lancer ses exportations dans les prochains jours. En effet, indique le Pak, l’usine de transformation de fèves de cacao d’un investissement de 40 milliards de Fcfa et d’une capacité de 48 000 tonnes extensible à 64 000, «est achevé et le premier navire d’export des produits dérivés est annoncé pour le 12 décembre prochain [2020]».

Cette usine aurait dû être opérationnelle depuis 2018 mais elle a rencontré plusieurs types de défis : insuffisance de fourniture en énergie et eau ; mauvaise qualité des réseaux téléphoniques et internet ; capacités de stockage/déstockage insuffisante au niveau du port, etc. Pour mémoire, c’est le 29 juillet 2015, au cours d’une audience avec le ministre camerounais de l’Économie de l’époque, que l’Ivoirien Koné Dossongui avait révélé aux autorités camerounaises son projet de création d’un consortium industriel du cacao au Cameroun. Le projet est passé à la phase d’implémentation avec le concours financier de Bgfi Bank. Par ailleurs, le président d’Atlantic Group, l’Ivoirien Koné Dossongui, a signé le 17 septembre 2018 à Douala, la capitale économique camerounaise, un accord de financement d’un montant total de 7,2 milliards de Fcfa, avec le président de la Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (Bdeac), l’Equato-guinéen Fortunato Ofa Mbo Nchama.

Négociée par Jmj Africa, cabinet camerounais spécialisé dans l’accompagnement des investisseurs, cette enveloppe représente le financement complémentaire relatif à la finalisation de la construction, et la mise en exploitation d’une usine de transformation de fèves de cacao en produits semi-finis (masse, beurre et tourteaux), dans la zone industrielle du port en eau profonde de Kribi.

Ce projet global intègre «également le développement de plantations agricoles industrielles, incluant des centres d'excellence agricole dans les différents bassins de production cacaoyère du Cameroun, sur une superficie de 25 000 hectares», précise Georges Wilson, le directeur général d’Atlantic Cocoa. Selon la Bdeac, le deal conclut avec Atlantic Cocoa est conforme aux orientations de son plan stratégique 2017-2022. Car, précise cette banque d’investissements, il contribue à la mise en œuvre de la politique de diversification de l’économie camerounaise et de réduction de la dépendance du pays aux recettes pétrolières.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter