Vous-êtes ici: AccueilBusiness2020 01 23Article 486667

Business News of Thursday, 23 January 2020

Source: investiraucameroun.com

Le Cameroun attend un crédit de 44 milliards du FMI

Le Conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) a achevé, le 22 janvier, la cinquième revue de l’accord au titre de la Facilité élargie de crédit (FEC) pour le Cameroun.

Selon le communiqué final des travaux, l’achèvement de l’examen permet le décaissement d’environ 76,1 millions de dollars (près de 44 milliards de FCFA). Ce qui porte le total des décaissements au titre de l’accord à environ 590 millions de dollars (près de 344 milliards de FCFA).

«?Les performances du Cameroun dans le cadre du programme soutenu par la FEC sont mitigées. Tous les critères de performance à fin juin 2019 ont été respectés, mais quatre des cinq objectifs indicatifs pour fin juin n’ont pas été atteints. Les réformes structurelles avancent, mais avec des retards?», a déclaré, à l’issue de la discussion du Conseil d’administration, le directeur général adjoint et président par intérim du FMI, Mitsuhiro Furusawa.

À ce sujet, le Conseil d’administration a approuvé la demande de dérogation pour non-respect des critères de réalisation continus concernant la non-accumulation de nouveaux arriérés de paiements extérieurs formulée par les autorités camerounaises.

Mitsuhiro Furusawa a ajouté qu’il est essentiel pour le Cameroun de maintenir le cap sur l’assainissement budgétaire pour constituer des tampons fiscaux et externes. Les autorités sont encouragées à élargir l’assiette des recettes non pétrolières, à réduire les exonérations fiscales discrétionnaires, à lutter contre la fraude et l’évasion fiscales et à améliorer l’administration fiscale et douanière.

Le FMI appelle par ailleurs à l’achèvement de la réforme du compte unique du Trésor et à la réduction des interventions directes de même que des procédures de dépenses exceptionnelles contribueront à améliorer la gestion de la trésorerie et l’exécution budgétaire et à renforcer la transparence budgétaire et la crédibilité budgétaire.

L’accord triennal de la FEC (2017-2019) du Cameroun a été approuvé le 26 juin 2017 pour un montant d’environ 666,1 millions de dollars (près de 400 milliards de FCFA). L’arrangement vise à soutenir les efforts du pays pour rétablir la viabilité extérieure et budgétaire et à jeter les bases d’une croissance plus durable, inclusive et tirée par le secteur privé.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter