Vous-êtes ici: AccueilBusiness2021 02 04Article 571201

Business News of Thursday, 4 February 2021

Source: investiraucameroun.com

Le Cameroun a vendu l’aluminium pour 54 milliards de FCFA en 2020

En présentant l’évolution des cours des principaux produits de base exportés par la Cemac (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad) au 4e trimestre 2020, la Banque centrale (Beac) indique que dans la sous-région, seul le Cameroun exporte de l’aluminium.

Et selon les données de la programmation monétaire ce sont 49?300 de tonnes qui ont été exportées par le pays en 2020, avec un prix unitaire de 1?096?600 de FCFA la tonne. Cela revient à une valeur de 54 milliards de FCFA encaissés par le Cameroun dans la vente de ce métal principalement utilisé dans le bâtiment, la fabrication des voitures ou des avions, les lignes à haute tension, mais aussi dans l’emballage alimentaire.

La performance du Cameroun en 2020 est baissière par rapport à l’année précédente où le pays a produit près de 52?000 tonnes d’aluminium, soit une chute de 2?700 tonnes entre les deux périodes. Par ailleurs, le pays a perdu en termes de gains, car en 2019, le cours de ce métal à l’exportation était 1?200?000 de FCFA la tonne. Le Cameroun avait alors engrangé 62,4 milliards de FCFA. Entre 2020 et 2019, le pays a perdu 8,4 milliards de FCFA.

La baisse des ventes de l’aluminium camerounais est à l’image de la conjoncture internationale marquée par la crise sanitaire du coronavirus qui a muté en crise économique. Car, du fait des confinements dans plusieurs pays industrialisés, l’Association chinoise des constructeurs automobiles s’attend à ce que les ventes automobiles diminuent de 2% en 2020. Les gains sur le prix de l’aluminium pourraient rester limités durant l’année 2021, précise l’Association.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter