Vous-êtes ici: AccueilBusiness2019 04 15Article 460953

Business News of Monday, 15 April 2019

Source: investiraucameroun.com

Le Cameroun, 3è animateur du marché des titres publics dans la Cemac

Selon les données que vient de publier la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac), le compartiment primaire du marché des titres publics émis par adjudications dans la Cemac a été dynamique l’année dernière. Le volume des émissions a significativement progressé pour s’établir à 1 648,8 milliards de FCFA en 2018 contre 878,7 milliards en 2017, soit une augmentation d’environ 87,6%.

Au total, il a été enregistré 156 appels d’offres pour les émissions sur le marché des titres publics émis par adjudication, dont 1 538,1 milliards de FCFA en bons du Trésor assimilables (BTA) et 110,7 milliards seulement en obligations du Trésor assimilables (OTA).

Avec un volume des émissions de 629 milliards de FCFA, le Gabon a été le plus gros animateur du marché des titres publics (compartiment des BTA) de la Cemac en 2018. Le second pays est le Tchad avec 416,6 milliards de FCFA. Le Cameroun arrive en troisième position avec 287 milliards de FCFA. Il est suivi par la Guinée Équatoriale (114 milliards), le Congo (72,5 milliards) et la République Centrafricaine (19 milliards de FCFA).

Le compartiment obligataire a été uniquement animé par le Trésor public gabonais qui a mobilisé 110,7 milliards de FCFA à travers 10 émissions.