Vous-êtes ici: AccueilBusiness2019 03 14Article 458569

Business News of Thursday, 14 March 2019

Source: investiraucameroun.com

Le CNC note une légère baisse du coût du crédit accordé par les banques

Le Conseil national du crédit du Cameroun (CNC) vient de publier une note sur le secteur bancaire camerounais, concernant spécifiquement la période du second semestre 2017 et celle du premier semestre 2018.

Pour ce qui est de l’évolution du Taux effectif global (TEG), le CNC relève qu’en moyenne, le coût du crédit accordé par les banques a légèrement baissé entre le second semestre 2017 et le premier semestre 2018 pour toutes les catégories de clientèle, à l’exception des grandes entreprises. En effet, les TEG appliqués aux grandes entreprises, sont passés de 5,70% au premier semestre 2017 à 5,76% au second semestre 2018.

Ainsi, au cours de la période sous revue, les TEG moyens sont revenus de 14,09% à 12,89% pour les particuliers et de 9,50% à 9,40% pour les Petites et moyennes entreprises (PME). Pour les personnes morales autres que les PME et les grandes entreprises, les TEG ont connu une régression de 7,02% à 6,78%. Pour les administrations publiques et collectivités territoriales décentralisées, les TEG ont évolué à rebours de 6,22% à 6,07%.

De façon générale, indique le CNC, la baisse du coût du crédit accordé par les banques peut se justifier, en partie, par une grosse concurrence dans le secteur bancaire; chaque établissement essayant de son mieux d’attirer la clientèle dont les dépôts sont passés de 4 029,1 milliards en novembre 2017 à 4175,4 milliards FCFA en novembre 2018. Soit un accroissement de 3,7% entre les deux périodes sous revue.