Vous-êtes ici: AccueilBusiness2019 02 08Article 455816

Business News of Friday, 8 February 2019

Source: investiraucameroun.com

L’enveloppe budgétaire du service de la dette intérieure sera diminuée de 200 milliards

En 2019, le gouvernement camerounais destine une enveloppe de 596,4 milliards de francs Cfa au remboursement de sa dette intérieure, selon les données du ministère des Finances. Cette enveloppe est inférieure aux 678 milliards de francs Cfa affectés à la même rubrique en 2018.

Cette baisse de l’enveloppe affectée au service de la dette intérieure va davantage diminuer au cours des prochaines années, passant de 678 milliards de francs Cfa en 2018 à 478,6 milliards de francs Cfa en 2021, soit une réduction de 200 milliards de francs Cfa sur une période de 4 ans.

LIRE AUSSI: Le Cameroun a injecté plus de 126 milliards dans l'importation de la friperie


A l’observation, cette diminution de l’enveloppe découle des capacités de remboursement du Trésor public camerounais, mis sous pression par les dépenses sécuritaires liées à la situation dans l’Extrême-Nord (Boko Haram), le Nord-Ouest et le Sud-Ouest (revendications séparatistes), puis l’Adamaoua (lutte contre les preneurs d’otages ciblant les éleveurs).

A titre d’exemple, confesse le ministère des Finances dans la note relative à l’exécution du budget 2018 à fin septembre, sur des prévisions de remboursement de 257,3 milliards de francs Cfa, le taux d’exécution de ces paiements n’a été que de «32,6%, imputable à la dette non structurée, qui a fait l’objet d’une évaluation et d’un audit».