Vous-êtes ici: AccueilBusiness2019 11 28Article 476987

Business News of Thursday, 28 November 2019

Source: investiraucameroun.com

L’éclairage public coûte 41 milliards à l'Etat

Le gouvernement camerounais, à travers le ministère de l’Eau et de l’Énergie, vient de lancer le programme de suivi, contrôle et optimisation des factures d’électricité dans le secteur public. Selon ses concepteurs, ce programme vise à réduire les dépenses d’électricité de l’État, dont l’enveloppe atteint 41 milliards de FCFA par an, apprend-on officiellement.

Le premier poste de consommation, selon une étude commandée par le gouvernement camerounais, est l’éclairage public. En effet, l’éclairage public représente plus de 55% de la facture d’électricité payée par l’État, apprend-on.

Mais de manière globale, l’étude révèle que les dépenses d’électricité de l’État camerounais résultent également d’une certaine surévaluation des besoins réels. De ce point de vue, apprend-on, l’État a souscrit pour une puissance globale de 40 MW, alors que le besoin réel est d’environ 11 MW seulement.