Vous-êtes ici: AccueilBusiness2020 06 19Article 521647

Business News of Friday, 19 June 2020

Source: investiraucameroun.com

Importation : le Cameroun va manquer de blé


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Les autorités publiques en charge secteur agroalimentaire au Cameroun révèlent dans une récente note que la demande en farine de blé du pays pourrait certainement être au-dessus des prévisions de 2020 pour cause du contexte épidémiologique dû au coronavirus.

Dans cette perspective, apprend-on, le Cameroun pourrait connaitre une flambée des prix de cette denrée ou encore une pénurie. Ces craintes sont motivées par le fait que la Russie, l’un des plus grands exportateurs mondiaux de blé et principal fournisseur du Cameroun (elle détenait 40% des importations de blé du Cameroun en 2017), a suspendu ses exportations jusqu’au 1er juillet 2020, afin de sécuriser son marché intérieur dans ce contexte de pandémie de coronavirus. Cette décision de la Russie faisant suite à l’épuisement du quota de 7 millions de tonnes de céréales, fixé précédemment pour l’exportation entre le 1er avril et le 30 juin 2020.

Initialement, le gouvernement camerounais a prévu une importation de blé d’environ 900?000 tonnes en 2020 contre 830?000 tonnes en 2019. Cette importation permettra à l’industrie de la production et de la transformation de farine de produire environ 715?000 tonnes de farines en 2020, soit une prévision de production à la hausse de 8,3%.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter