Vous-êtes ici: AccueilBusiness2020 12 08Article 560975

Business News of Tuesday, 8 December 2020

Source: camer

Il y a plus de PME au GICAM que les grandes entreprises - Célestin Tawamba

Le président du Groupement Inter patronal du Cameroun (GICAM) était face aux jeunes entrepreneurs à Douala. C’était dans le cadre du Gicam en action acte II.

Puisque les élections au sein du Gicam sont fixées en date du 16 Décembre 2020, la rencontre entre les jeunes les jeunes et le président sortant du Gicam s’apparenterait à une campagne électorale. Initiée par La liste le Gicam en action acte II, candidate à la tète du mouvement patronal pour solliciter le deuxième mandat consécutif de 3 ans, on a plutôt assisté à des échanges entre une équipe et des jeunes entrepreneurs et ceux, désireux d’embrasser ce chemin tumultueux de création d’une entreprise pour créer des richesses et des emplois.

Célestin Tawamba a servi son expérience comme entrepreneur et président du Gicam pour édifier les jeunes. Etre entrepreneur au Cameroun n’est pas une sinécure, mais plutôt un combat permanent. Seulement, a-t-il rassuré « n’ayez pas peur, vous n’avez pas à abandonner parce que le Cameroun est à vous » Appel a été fait aux jeunes de prendre leurs responsabilités de prendre des initiatives pour impulser la croissance par la création des richesses et des emplois. Parce que « le premier employeur c’est le secteur privé, principal partenaire de l’Etat » Au cours des échanges entre les entrepreneurs et les membres de la liste le Gicam en action acte II, les entrepreneurs membres et futurs membres du Gicam ont été édifiés sur l’environnement économique, les procédures, les différents secteurs de l’économie.

Au finish, il n’est pas superflu de rappeler le programme de la liste Gicam acte II SUR Les PME. C'est-à-dire, Les appuis et soutiens aux PME par l’élaboration et la mise en œuvre d’une nouvelle génération des stratégies de croissance de cette catégorie d’entreprises.

Il prévoit entre autres, Obtenir une fiscalité spécifique pour les PME notamment pour celles en création, favorisant également la formalisation de leurs activités. Œuvrer pour la mise en place d’une quote-part PME dans le cadre de la commande publique. Poursuivre la mise en œuvre du projet « La Finance s’engage », qui met en présence des acteurs financiers et non financiers pour la promotion du financement et l’éducation financière des PME.

Accélérer la mise en place d’un fonds de garantie pour les PME notamment celles à fort potentiel d’emplois et d’innovation. Mettre sur pied le programme d’incubation et d’accélération des entreprises du CDPME en vue d’accompagner les PME à haut potentiel dans le cadre de leur développement. Promouvoir le recours systématique aux modes alternatifs de règlement des différends, particulièrement dans le cadre des litiges entre adhérents du GICAM. Mettre en application la convention PME – Grandes Entreprises du GICAM.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter