Vous-êtes ici: AccueilBusiness2020 08 19Article 535837

Business News of Wednesday, 19 August 2020

Source: investiraucameroun.com

Fraudes bancaires : le Cameroun a perdu 6 milliards en 2019

L’Agence nationale des TIC (Antic) vient de publier l’état des lieux de la cyberdélinquance au Cameroun au cours de l’année 2019.

Il en ressort que le pays a enregistré près de 6 milliards de FCFA pertes relatives aux fraudes bancaires. Les cybercriminels ont davantage utilisé le Fovi (faux ordres de virement). Cela passe, entre autres, par une demande de virement non planifiée, au caractère urgent et confidentiel?; un changement de coordonnées téléphonique ou mails?; un contact direct d’un escroc se faisant passer pour un membre de la société, etc.

Selon cet établissement public administratif, dirigé par Ebot Ebot (photo), cela a été rendu possible à cause de la non-harmonisation des stratégies de cybersécurité dans différentes structures?; le non-respect des référentiels et mesures correctives proposées par l’Antic?; l’absence d’un cadre multi-acteur chargé de la gouvernance de la sécurité des systèmes d’information?; le faible niveau de sensibilisation des populations?; la faible densité des structures de formation sur la cybersécurité?; l’absence d’une stratégie opérationnelle de communication digitale?; le non-respect des dispositions de la loi relatives à la collecte des données de trafic et à l’identification des abonnés par les opérateurs, etc.

L’Agence signale qu’elle a émis 31 bulletins de sécurité en 2019. Plus de 2?050 plaintes reçues depuis 2018 relatives au cas de scamming, phishing, etc.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter